Market Research - May fait plier les "hard brexiters"

La Première ministre britannique Theresa May a remporté hier une victoire rare. Elle a fait plier tous les "hard brexiters" les uns après les autres, mettant à genoux leur figure de proue, Jacob Rees-Mogg. Ce fervent partisan d'une sortie sans concession a compris qu'il se trouvait désormais le dos au mur: camper sur ses positions ne servira à rien et pourrait même accroître la probabilité d'un séjour prolongé au sein de l'Union européenne.

En savoir plus? Téléchargez l'app gratuit

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Articles connexes

KBC utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou refuser les cookies?Cliquez ici.