Bonus de liquidation

Transférez des fonds exonérés d’impôts dans votre patrimoine privé

Bonus de liquidation

Transférez des fonds exonérés d’impôts dans votre patrimoine privé

Votre PME a-t-elle récemment eu recours à la mesure préférentielle relative à la liquidation interne? Dans ce cas, le temps d’attente de 4 ans est terminé. Vous pouvez à présent transférer votre capital de votre société vers votre patrimoine privé sans avoir à payer d’impôts.

Les grandes entreprises doivent faire preuve d’encore un peu de patience: celles-ci ont un temps d’attente de 8 ans.

Besoin de conseil? Découvrez notre service sur mesure pour PME

Bonus de liquidation et liquidation interne: antécédents fiscaux

Qu'est-ce qu'un bonus de liquidation?

Lorsque vous recevez un dividende en tant qu’actionnaire, vous devez payer un précompte mobilier dessus. En principe, le taux habituel est de 30%, bien qu’il existe un taux exceptionnel de 15%.

Mais il existe depuis longtemps une exception en cas de cessation ou de liquidation d’une société. En principe, lors d’une liquidation, tous les actifs d’une société sont vendus, les créances perçues et les dettes remboursées. L’argent qu’il reste ensuite est partagé entre les actionnaires.

Lorsque les actionnaires reçoivent plus que leur investissement (ou capital) au moment du lancement de la société ou lors d’une augmentation de capital ultérieure, ils perçoivent un bonus lors de la liquidation: le bonus de liquidation.

Pas de précompte mobilier sur le bonus de liquidation

Pendant longtemps vous n’avez pas payé de précompte mobilier sur ce bonus de liquidation. Les sociétés qui ne distribuaient pas tous les bénéfices mais qui les thésaurisaient, pouvaient donc distribuer aux actionnaires ce bonus sans payer d’impôts lors de la liquidation.

Cela représentait donc une sorte de dividende différé exonéré d’impôts. Intéressant au niveau fiscal donc, comparé à des dividendes classiques taxés à 25%.

Précompte mobilier plus élevé sur le bonus de liquidation

En 2002, cela a changé: l’impôt sur le bonus de liquidation est passé à 10%. Et depuis 2014, le précompte mobilier a été systématiquement augmenté de 10 à 25%, aujourd’hui il atteint même 30%: le taux normal pour un dividende classique.

Cela a provoqué un sentiment d’agacement, car de nombreux entrepreneurs et indépendants comptaient liquider leur société à l’ancien taux. Les réserves qu’ils avaient accumulées valaient tout à coup 25% de moins.

Pour pallier ce sentiment et éviter que les sociétés ne soient massivement liquidées, le gouvernement Di Rupo avait introduit une mesure transitoire: la liquidation interne.

Liquidation interne: conditions et temps d’attente

Le régime transitoire donnait la possibilité, entre le 1er juillet 2013 et le 30 septembre 2014, aux sociétés d’encore vite verser leurs bénéfices ou leurs réserves constituées sous forme de dividende à l’“ancien” taux préférentiel fiscal de 10%. Ils ont ensuite pu le transférer vers leur patrimoine privé sans payer d’impôts.

À 2 conditions:

  • En tant qu'actionnaire, vous deviez réintroduire le montant net dans votre société sans délai sous la forme de capital.
  • Vous deviez “fixer” le capital pendant au moins 4 ans, et donc ne pas y toucher.

Le temps d’attente de 4 ans est maintenant terminé et les sociétés PME peuvent à présent transférer leur capital vers leur patrimoine privé sans payer d’impôts.

Plus d'infos sur nos conseils d'experts pour sociétés

Retirez l’argent de votre société sans payer d’impôts avec une réduction de capital

Après une attente de 4 ans, vous pouvez, en tant qu’actionnaire, récolter les fruits du régime préférentiel et toucher l’argent sans payer d’impôts, plus précisément avec une réduction de capital. Vous pouvez ensuite faire ce que vous voulez de cet argent.

La meilleure façon de procéder à une réduction de capital dépend de votre situation. Le mieux est de discuter de vos projets avec un expert. Voici d’ores et déjà quelques options:

Option 1: votre société peut verser l’argent directement en espèces

En tant que personne privée, vous recevez alors une somme exonérée d’impôts. Vous pouvez la laisser fructifier par exemple en la plaçant ou en investissant dans l’immobilier.

Option 2: votre société ne dispose pas de fonds

  • La réduction de capital est considérée comme une dette de la société envers les actionnaires. Cette dette (également appelé un compte courant) devra vous être remboursée par votre société dans les prochaines années.
  • Votre société peut aussi contracter un prêt afin de rendre disponible les liquidités nécessaires. Vous percevez ainsi directement votre argent.
  • Vous pouvez aussi recevoir le capital en nature: par exemple en reprenant des investissements existants de l’entreprise. Parfois, il est également possible de retirer des biens en nature de la société comme de l’immobilier ou une voiture.
Réduction de capital: utile pour une PME? Examinons cela ensemble

Optimisez votre réduction de capital avec les conseils d’un expert

Une réduction de capital comporte des conséquences juridiques, financières et fiscales avec un certain nombre d’avantages et d’inconvénients. Le mieux est de présenter vos projets à un expert. Il peut vous conseiller quant à l’option ou la combinaison d’options idéale pour votre situation.

Nos conseillers PME vous présentent une vue d’ensemble complète de la réduction de capital. Pensez par exemple à la déduction des intérêts notionnels, au taux d’impôt des sociétés réduit ou à ce que vont devenir les intérêts sur le compte courant passif. Vous serez ainsi assuré de l’approche fiscale la plus avantageuse.

Plus d'infos sur les conseils d'experts pour votre PME?


Publié le 04-03-2019

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Également intéressant

Constituer une réserve de liquidation

  • Qu’est-ce qu’une réserve de liquidation?
  • Quelles seront les implications fiscales?
  • À qui s’adresser pour un conseil?
     
Constituer une réserve de liquidation

Transférer le patrimoine d’une société dans un patrimoine privé

  • Comment procéder au mieux?
  • Quelles sont les implications fiscales?
  • Remplissez le formulaire de contact et obtenez un entretien-conseil

 

Transférer le patrimoine d’une société dans un patrimoine privé

Se verser un dividende en tant qu'entrepreneur

  • Quels sont les types de dividendes?
  • Quel montant pouvez-vous verser?
  • Quelles sont les conséquences fiscales?

Se verser un dividende en tant qu'entrepreneur
KBC utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou refuser les cookies?Cliquez ici.