Comment changer de nom?

Comment changer de nom?

Imaginons que vous souhaitiez changer le nom de votre société - pour rompre avec le passé, attirer un public différent ou faire souffler un vent nouveau. Comment vous-y prendre ? Et surtout : à quoi faut-il tout particulièrement prêter attention ? KBC vous propose cinq précieux conseils.

1. Organisez une séance de remue-méninges

Commencez par jeter les idées sur papier. A quoi ressemble le nouveau nom ? Comment «sonne»-t-il ? Peut-il être universellement prononcé ? Est-il à la fois court et percutant ? Est-il attrayant ? Demandez-vous quels points exactement vous voulez pouvoir cocher et comment impliquer l'intégralité de l'entreprise dans l'exercice de réflexion. Vous vous attirerez de la sorte la collaboration de vos salariés et recueillerez les bonnes idées. 

2. D'abord la stratégie, ensuite le nom

Le changement de stratégie a bien plus d'importance que le changement de nom. Choisir un nom, c'est comme choisir un emballage cadeau ; c'est le contenu, surtout, qui compte. Dans le cas de votre entreprise, tout tourne autour des valeurs que le nom est appelé à véhiculer. Il ne s'agit donc pas de coller n'importe quelle étiquette sur votre marque. Commencez par procéder à une analyse détaillée de vos activités et de votre personnalité. N'oubliez pas d'expliquer aux stakeholders le pourquoi de ce changement, sans quoi vous déploierez sans doute beaucoup d'efforts pour pas grand-chose. Les gens n'aiment pas le changement pour le changement.

Petit conseil de plus : montrez-vous tel que vous voulez être, pas tel que vous êtes actuellement. 

3. Faites du bruit

Vous changez de nom : donnez à l'initiative toute la publicité qu'elle mérite ! Internet propose de nombreuses manières d'organiser une campagne qui fera date. Impliquez vos prospects et clients dans un lancement qui aiguillonne, surprend et convainc. Le nom est dévoilé ? Changez tout ‑- votre charte graphique et votre site internet - en une fois. Suggérez à vos collaborateurs d'adapter simultanément leur profil LinkedIn, par exemple. 

4. Restez ami avec Google

Restez visible sur Google et dans les autres moteurs de recherche. Vous avez  opté pour un tout autre site web : et maintenant? Réponse : concevez suffisamment tôt un plan de redirection ! Vous n'y connaissez rien ? Faites appel à des experts, comme des agences spécialisées dans le numérique. Ils redirigeront tous vos clients et prospects vers le nouveau site et sauront gérer tous les aspects techniques de la question. 

5. Et votre page Facebook?

En changeant de nom, vous perdrez malheureusement les "j'aime" de votre page Facebook : vous n'aurez en effet d'autre choix que de repartir d'une page blanche. Est-ce grave ? Non, puisque la situation n'est que temporaire et que vous aurez rapidement récupéré, sinon dépassé, les anciens "'like". Ce n'est donc pas une raison pour abandonner l'idée d'un changement de nom.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Blog : Lorsque l'Histoire et le vingt-et-unième siècle se rencontrent

Blog : Lorsque l'Histoire et le vingt-et-unième siècle se rencontrent

Paul Bruyndonckx

Ruben Willaert, jeune entrepreneur de la ville de Sijsele en Flandre occidentale peut se targuer d'avoir déjà acquis un beau palmarès. En 2001, il s'est lancé dans une activité de restaurateur. Entre-temps, sa société compte 18 collaborateurs, actifs tant dans le secteur de la restauration que de l'archéologie. Son entreprise est en plein essor. Et même si, jour après jour, Ruben s'intéresse de près à notre passé, il ne manque toutefois pas une seule occasion d'élaborer des plans d'avenir innovants dans son bureau.

Combien d'argent dois-je investir dans le marketing ?

Combien d'argent dois-je investir dans le marketing ?

KBC Bank & Verzekering

C'est à vous de déterminer les montants que vous souhaitez consacrer au marketing. Cela peut aller de sommes très modestes à des budgets très importants. Il y a toutefois une règle fondamentale : cela doit vous rapporter plus que votre investissement. Il est déconseillé de lancer des actions de marketing au petit bonheur la chance. Il est préférable de mesurer vos actions et surtout ce qu'elles rapportent. Cela vous permet de rectifier le tir, de pousser les bonnes stratégies et d'abandonner les actions moins rentables.

Comment fonctionne le régime international de TVA ?

Comment fonctionne le régime international de TVA ?

Kristof Willekens

Nous vous proposons ici quelques informations sur le fonctionnement du système de TVA pour les prestations transfrontalières. Sachez cependant que vous avez toujours intérêt à consulter un comptable expérimenté, car les règles sont assez complexes.

Comment prospecter ?

Comment prospecter ?

KBC Bank & Verzekering

La prospection est essentielle pour obtenir de nouveaux clients. Comment s’y prendre ? Quelle est la méthode la plus efficace ? Voici un résumé.