Sur quel marché dois-je me lancer?

Quel secteur investir? A quel groupe cible s'adresser?

Sur quel marché dois-je me lancer?

Quel secteur investir? A quel groupe cible s'adresser?

Lorsque vous créez votre entreprise, vous devez choisir votre marché. Cette décision vous revient à 100%, mais voici quelques indications qui vous aideront à faire un choix en connaissance de cause. Avant toute chose, il faut définir ce qu'est un «marché», car le terme connaît de nombreuses nuances.

Quel secteur choisir ?

Le «marché» peut désigner le secteur. C'est le premier choix important que vous devez poser. Commencez par déterminer ce que vous aimez faire et quels sont vos centres d'intérêt. Si vous vous intéressez réellement au secteur ou au marché choisi, vous augmenterez sensiblement les chances de réussite de votre entreprise.

Quelle niche choisir ?

Le terme «marché» peut également désigner une niche spécifique dans un secteur donné. Par exemple, on peut considérer qu'Internet et les TIC constituent un secteur et que le développement web pour PME constitue une niche au sein de ce secteur. Au moment de choisir une niche, deux questions sont importantes: «qu'aimez-vous faire?» et «quelle niche présente de réelles perspectives d'avenir?»

Personne ne peut répondre à la première question à votre place, mais il est important que vous vous la posiez. Si vous pensez uniquement aux aspects financiers, le risque est grand que vous ne teniez pas longtemps. Il vaut mieux choisir un produit ou un service qui vous intéresse et avec lequel vous aimez travailler. Un entrepreneur fait généralement beaucoup plus d'heures qu'un salarié. Si vous n'aimez pas ce que vous faites, la situation risque vite de devenir très pénible. Prenez donc bien le temps de réfléchir.

En ce qui concerne la deuxième question, par contre, nous pouvons vous offrir notre aide. Le site Internet des autorités publiques présente de nombreuses données chiffrées sur l'économie belge, sur les secteurs qui prospèrent et sur ceux qui se portent moins bien. Souvent, ces secteurs sont à leur tour subdivisés en niches. Si vous avez plutôt des ambitions internationales, il est utile de consulter Google. Lisez par exemple des articles récents sur le secteur publiés sur des sites d'information internationaux ou des sites d'entreprises. Vous pouvez également obtenir des conseils auprès d'organismes tels que l'UCM. Ils ne seront peut-être pas en mesure de vous fournir tous les chiffres, mais ils pourront au moins vous renvoyer vers des sources fiables.

Quelle cible choisir ?

Enfin, le «marché» peut également être le groupe cible. Un magasin d'articles de soins à domicile vise principalement la population âgée, tandis que les cafés d'étudiants s'adressent à un public jeune. Cela dit, la cible n'est pas toujours aussi clairement délimitée. Il est donc important de mener une réflexion approfondie au préalable. Déterminez soigneusement le type d'activité que vous souhaitez lancer et le public que vous souhaitez toucher. Par exemple, vous pouvez choisir d'ouvrir un magasin d'habillement destiné à un groupe spécifique, qui sera alors votre marché.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Quels sont les subsides et les mesures d'aide pour les starters?

Quels sont les subsides et les mesures d'aide pour les starters?

Saviez-vous qu'en tant que starter, vous pouviez bénéficier de différents subsides et mesures d'aide des autorités publiques?

Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ ?

Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ ?

Le montant que vous pouvez emprunter dépendra du volume des ressources propres que vous pouvez investir mais surtout de votre capacité de remboursement. En effet, votre capacité de remboursement est le critère principal pour évaluer votre demande de crédit. Sur la base de votre plan d'investissement et des devis éventuels que vous avez déjà réunis, faites l'état des lieux de vos besoins de financement spécifiques avec votre chargé de relations KBC.

Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?

Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?

Michiel Verhamme

Un faux indépendant est un travailleur qui a le statut d'un indépendant, mais qui, dans la réalité, exerce une activité professionnelle sous l'autorité d'un employeur. Ce type de travailleur devrait normalement être salarié.

Comment obtenir mon numéro de TVA ?

Comment obtenir mon numéro de TVA ?

Michiel Verhamme

Une des premières formalités à remplir lors du lancement d'une entreprise consiste à l'inscrire à la BCE (Banque-Carrefour des Entreprises). Au moment de l'inscription, vous recevez un numéro d'entreprise que vous devez activer comme numéro de TVA.