Quel type de point de vente choisir ?

Vous avez une super idée mais vous ne parvenez pas à choisir entre magasin physique et boutique en ligne ? Ces informations vous aideront à trancher.

Quel type de point de vente choisir ?

Vous avez une super idée mais vous ne parvenez pas à choisir entre magasin physique et boutique en ligne ? Ces informations vous aideront à trancher.

Vous voulez fonder votre entreprise mais ne savez pas où l'implanter ? Choisir un point de vente n'est pas si simple car vous devez tenir compte d'énormément de facteurs. Que vous vouliez proposer des services ou des produits, le lieu joue un rôle important.

Point de vente classique ou en ligne ?

De nos jours, de plus en plus d'entreprises choisissent de travailler uniquement en ligne dans un premier temps. En effet, il est moins cher de lancer et développer une boutique virtuelle. L'aménagement d'un magasin représente à lui seul un grand investissement que vous pouvez vous éviter dans ce cas. Vous n'êtes pas non plus lié à un lieu géographique mais pouvez directement desservir tout le pays. Le défi consiste toutefois à faire connaître votre boutique virtuelle auprès des bonnes personnes et à les convaincre d'acheter chez vous. 

Les avantages d'un point de vente en ligne

  • L'investissement de départ est moins important.
  • Vous avez une plus grande portée géographique.
  • Vous avez des horaires plus flexibles puisque vous n'êtes pas tenu par des heures d'ouverture.
  • Vous êtes ouvert 24 heures sur 24.
  • Vous pouvez plus facilement changer de cap si quelque chose ne convient pas d'emblée.
  • Vous pouvez servir plus de clients.
  • Vous disposez de plus de données sur vos clients.
  • Vous avez plus de possibilités de toucher à nouveau les clients au moyen de publicités et de promotions.
  • La gestion des stocks est plus efficace et vous pouvez effectuer vos achats par plus petites tranches.

Les inconvénients d'un point de vente en ligne

  • Vous devez être pour ainsi dire joignable en permanence.
  • Vous n'avez pas l'avantage que des passants puissent pousser votre porte.
  • En période d'affluence, il est possible que votre stock ne suffise pas.
  • Vous devez de préférence vous y connaître en marketing en ligne.
  • Les clients s'attendent à ce que vous suiviez les évolutions numériques.
  • Il y a davantage de suivi après-vente, comme l'expédition, par exemple.
  • Le stress est potentiellement plus grand car vous ne pouvez jamais vraiment fermer votre porte le soir.

Vous optez pour un point de vente en ligne ?

Si vous avez déjà des connaissances de base du monde numérique, vous pouvez très bien lancer et développer une boutique en ligne sans aide extérieure. Celui qui est déjà très à l'aise dans le paysage numérique peut aussi facilement trouver les bonnes adresses et la manière de procéder.

Vous ne possédez pas encore ces connaissances ? Dans ce cas, le mieux est de faire appel à un expert. En effet, il existe déjà d'innombrables boutiques virtuelles, certaines un peu plus professionnelles que d'autres. Et parce qu'elles se trouvent toutes au même endroit, à savoir sur Internet, sortir du lot constitue un véritable défi. Attirer des clients dans votre boutique virtuelle est le grand défi d'un point de vente en ligne. Beaucoup d'agences numériques et de professionnels indépendants en ont fait leur spécialité. Cela ne doit pas nécessairement coûter très cher.

Vous optez pour un point de vente physique ?

Un magasin physique présente naturellement des avantages : par exemple, les passants peuvent être attirés par votre vitrine. Il y a également des concepts qui ne peuvent tout simplement fonctionner qu'en dehors d'Internet. On n'imagine par exemple pas un boulanger vendre son pain uniquement sur Internet. Des produits alimentaires sont certes proposés dans des boutiques virtuelles mais cela va souvent de pair avec un lieu physique où se déroule la livraison.

La situation d'un magasin est particulièrement importante. Elle fait ou défait souvent votre nouvelle entreprise. Car si personne ne vous trouve, vous ne vendrez évidemment pas grand-chose. Pour cette raison, réfléchissez d'abord bien au type de clients que vous voulez toucher. Si vous voulez attirer beaucoup de monde et si votre groupe cible est très vaste, un centre commercial ou une rue commerçante est une bonne solution. Par contre, si vous êtes spécialisé dans un produit ou une niche spécifique, vous pouvez éventuellement commencer dans un quartier moins fréquenté. En effet, les prix des terrains et des baux sont sensiblement plus élevés dans les zones commerciales plus courues que dans les endroits moins animés. Les bureaux d'assurance, boulangeries et établissements de soins à domicile sont des exemples de points de vente pour lesquels l'affluence joue un rôle moins important puisque les clients intéressés ne manqueront pas de les trouver. Attention, cela ne signifie pas que la situation même n'a pas d'importance ! Car elle en a. Par exemple, un boulanger ne se lancera pas dans un quartier tranquille et peu peuplé qui possède déjà cinq boulangeries. 

Conseils pour le choix d'un lieu physique

  • Commencez par bien réfléchir au public que vous souhaitez toucher et aux endroits où ces personnes font leurs achats.
  • Est-il important d'attirer les personnes qui passent par hasard ou vous adressez-vous à des clients réguliers qui continuent de venir une fois qu'ils savent où vous vous trouvez ?
  • Vendez-vous des objets volumineux ? Dans ce cas, un grand parking peut être pratique.
  • Avez-vous les moyens de vous implanter dans un environnement plus fréquenté et plus cher ?
  • À quelle fréquence vos fournisseurs viennent-ils vous livrer ? Viennent-ils quotidiennement ? Dans ce cas, votre fournisseur appréciera la facilité d'accès.
  • Est-il important de pouvoir largement exposer vos produits ? Choisissez alors un lieu muni de vastes fenêtres et vitrines. 

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Blog : un peu de Mexique sur la Place du vieux marché de Louvain : Donki

Blog : un peu de Mexique sur la Place du vieux marché de Louvain : Donki

Pierre et Xiomara Baltodano sont frère et sœur et raffolent de cuisine sud-américaine. Leur nom de famille trahit leurs racines. Un jour, l'idée leur vint d'ouvrir un restaurant mexicain, de préférence à Gand ou à Louvain. Sitôt dit, sitôt fait ? En tout cas, frère et sœur se souviennent avec émotion des débuts de leur entreprise !
Pourquoi la KBC a-t-elle lancé Start it @KBC ?

Pourquoi la KBC a-t-elle lancé Start it @KBC ?

Start it est une plateforme unique pour les personnes ayant l'esprit d'entreprise et une bonne idée qui leur permettra de devenir de vrais entrepreneurs. Un lieu où les jeunes entrepreneurs se rencontrent et peuvent apprendre, se construire un réseau et s'épanouir, créer leur propre entreprise de toutes pièces en possédant toutes les connaissances requises. Pour ceux qui savent ou veulent savoir « Qui, quoi, où et comment » ! Mais au fond, pourquoi KBC a-t-elle lancé cette plateforme pour les entrepreneurs débutants ?
Qu'est-ce qu'un plan d'affaires ?

Qu'est-ce qu'un plan d'affaires ?

Michiel Verhamme
Un plan d'affaires peut aussi être appelé «business plan». Il s'agit d'une description très détaillée de votre idée de nouvelle entreprise. Il comprend à la fois le concept commercial, le plan financier et une analyse de la concurrence.
Comment savoir ce que veut le client?

Comment savoir ce que veut le client?

Bart De Waele
Donner au client exactement ce qu'il veut: telle est l'essence même de l'entreprise. Le défi est de taille. Car pour y arriver, il faut savoir ce que cherche le client. Comment s'y prendre?