Quelles conditions faut-il respecter pour pouvoir se lancer ?

Pour pouvoir démarrer une activité en Belgique, trois conditions doivent être réunies simultanément. Voyez si vous répondez aux critères.

Quelles conditions faut-il respecter pour pouvoir se lancer ?

Pour pouvoir démarrer une activité en Belgique, trois conditions doivent être réunies simultanément. Voyez si vous répondez aux critères.

Outre les obligations administratives, vous devez respecter une série de conditions pour démarrer vos activités en tant qu'entrepreneur. Trois conditions, pour être exact.

Vous devez être majeur.

Avant toute chose, vous devez avoir au minimum 18 ans pour vous établir comme travailleur indépendant ou fonder une société. Notons qu'il existe toutefois quelques exceptions. Ainsi, il est possible de se lancer dans certaines professions artisanales à partir de 16 ans.

Vous devez posséder la nationalité belge ou...

Compte tenu de l'ouverture des frontières intérieures au sein de l'UE, le marché économique s'est ouvert et vous ne devez plus par définition être belge pour pouvoir vous établir en Belgique en tant qu'entrepreneur.

Trois cas de figure sont possibles :

  • Vous avez la nationalité belge.
  • Vous provenez d'un des États membres de l'Union européenne.
  • Vous provenez de Norvège, d'Islande ou du Liechtenstein.

Vous pouvez attester de connaissances en gestion d'entreprise

Vous devez pouvoir prouver à la société que vous avez des connaissances de base vous permettant de lancer et de gérer une entreprise. Vous pouvez l'attester de différentes façons, par exemple en décrochant un diplôme d'études de secondaires dans le cadre desquelles vous avez suivi un cours en économie. Plusieurs formations spécifiques peuvent aussi servir de preuve, comme celles données en cours du soir, via SYNTRA ou Actiris/le Forem. Une expérience avérée, par exemple, quelques années en tant que conjoint aidant, peut aussi suffire. Vous trouverez sur ce site un aperçu concret de ce qui peut permettre d'attester de vos connaissances de gestion d'entreprise.

Si vous n'êtes pas en mesure de fournir vous-même cette preuve, vous pouvez lancer une entreprise avec un associé ou un conjoint aidant capable d'attester de capacités entrepreneuriales.

Tenez compte du fait que pour certaines professions, vous avez aussi besoin de fournir la preuve de votre connaissance du métier. C'est le cas, par exemple, des pâtissiers et des plafonneurs. Le site web de l'Unizo vous donne un aperçu des métiers d'indépendants pour lesquels vous avez besoin de pouvoir démontrer vos connaissances professionnelles avant de pouvoir démarrer vos activités.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Vos droits en tant que maman indépendante

Vos droits en tant que maman indépendante

Bénéficiez du repos de maternité et de l’indemnité de maternité, des allocations familiales, des titres-services Sodexo pour une aide-ménagère, etc.

Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ ?

Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ ?

Caroline Put

Le montant que vous pouvez emprunter dépendra du volume des ressources propres que vous pouvez investir mais surtout de votre capacité de remboursement. En effet, votre capacité de remboursement est le critère principal pour évaluer votre demande de crédit. Sur la base de votre plan d'investissement et des devis éventuels que vous avez déjà réunis, faites l'état des lieux de vos besoins de financement spécifiques avec votre chargé de relations KBC.

Comment financer une habitation utilisée à des fins à la fois professionnelles et privées ?

Comment financer une habitation utilisée à des fins à la fois professionnelles et privées ?

Kristof Janssen

Vous pourriez avoir l'opportunité d'acheter un immeuble dont vous aménageriez le rez-de-chaussée en commerce et les étages comme lieu de vie. Vous pourriez par exemple exploiter un établissement horeca sous votre habitation propre. Comment s'y prendre ?

Quelle est la différence entre un indépendant à titre principal et un indépendant à titre complémentaire ?

Quelle est la différence entre un indépendant à titre principal et un indépendant à titre complémentaire ?

Michiel Verhamme

Les indépendants à titre complémentaire ont quelques avantages par rapport aux indépendants à titre principal, même s'il ne faut pas les surestimer. Quelle est la différence ?