Où trouver du capital, en tant que start-up, pour développer votre idée entrepreneuriale?

L'indépendant débutant dispose de plusieurs possibilités et sources de financement. En voici un aperçu.

Où trouver du capital, en tant que start-up, pour développer votre idée entrepreneuriale?

L'indépendant débutant dispose de plusieurs possibilités et sources de financement. En voici un aperçu.

Pour démarrer une entreprise, vous avez besoin d'un capital initial qu'il n'est pas toujours simple d'obtenir. D'autant plus comme starter. Découvrez ici un éventail de financement optimal.

Six sources de financement possibles pour un éventail de financement optimal

  • Fonds propres
    Les fonds propres demeurent une source de financement essentielle pour les starters. Les entrepreneurs font quasiment tous appel à (une partie de) leurs capitaux propres pour créer leur entreprise. Une démarche nécessaire s'ils veulent inspirer confiance à leurs autres bailleurs de fonds. Imaginez: investiriez-vous dans une société dans laquelle le fondateur ne participe pas financièrement?

  • Famille, amis & fans
    Le marketing commence autour de vous. Êtes-vous en mesure de convaincre vos amis, votre famille ou vos connaissances? Si la réponse est oui, c'est que vous êtes en bonne voie pour séduire bailleurs de fonds professionnels et clients. Pensez toutefois à informer votre famille, vos amis et vos fans des risques liés à une start-up. Le prêt win-win peut se révéler intéressant, d'autant qu'il présente un avantage fiscal.

  • Aide publique/subsides
    N'hésitez pas à vous renseigner pour savoir si votre start-up peut prétendre à des subsides ou à d'autres formes d'aide publique.  Vous pouvez par exemple introduire une demande de subsides auprès de l'Agentschap voor Innovatie door Wetenschap en Technologie (IWT). Certains organismes publics proposent également des prêts et/ou des financements participatifs (p. ex. la Participatiemaatschappij Vlaanderen). Vous trouverez un aperçu pratique - y compris une banque de données subsides - sur le site Internet de l'Agentschap Ondernemen.

  • Banques
    Les banques jouent un rôle majeur: elles sont le véritable carburant du moteur économique. Elles convertissent l'épargne en crédits. Vous avez toutes les chances d'obtenir un prêt si vous produisez un plan d'entreprise bien ficelé et des capacités de remboursement sérieuses.
    Qu'est-ce qui rend la banque si attrayante? Vous conservez votre mot à dire sur votre entreprise; c'est par ailleurs une option de financement peu onéreuse. La plupart des banques offrent aussi d'autres formes de financement intéressantes, comme le leasing ou le factoring.

  • Crowdfunding
    Aujourd'hui, le crowdfunding (financement participatif) représente également une alternative de financement pour les start-ups. Nombreux sont les investisseurs («the crowd», autrement dit «la foule») qui, dans le cadre du crowdfunding, investissent de petits montants dans une entreprise sur une plateforme Internet. Vous levez des fonds en échange d'actions, d'obligations, ou d'un produit ou d'un service (qui, parfois, doit encore être développé). BoleroCrowdfunding.be est un bel exemple de plateforme de crowdfunding. Veillez cependant à toujours examiner les options attentivement. Chaque plateforme a en effet ses propres règles et frais.

  • Capital-risque/venture capital
    Certains fonds de capital-risque investissent un capital d'amorçage ou initial dans de jeunes entreprises risquées, qui dépensent l’argent récolté sans disposer d’un cash-flow positif (cash burning). Il n'est pas rare qu'un potentiel considérable se cache derrière ce risque élevé.
    La qualité de l'équipe de gestion est également essentielle pour le fournisseur de capital-risque. Le capital-risque est généralement apporté par le biais d'une participation en actions temporaire, un emprunt subordonné ou un emprunt obligataire convertible. Le fournisseur de capital-risque apporte également son expérience et son soutien en termes de management.
    Il existe trois types de fournisseurs de capital-risque: les business angels (généralement entrepreneurs eux-mêmes), les fonds de capital-risque privés et les sociétés publiques. 

  • Vous trouverez ici un aperçu pratique des fournisseurs de capital-risque.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Quel type de point de vente choisir ?

Quel type de point de vente choisir ?

Bart De Waele

Vous voulez fonder votre entreprise mais ne savez pas où l'implanter ? Choisir un point de vente n'est pas si simple car vous devez tenir compte d'énormément de facteurs. Que vous vouliez proposer des services ou des produits, le lieu joue un rôle important.

Quelles autorisations dois-je demander ? Où et quand ?

Quelles autorisations dois-je demander ? Où et quand ?

Michiel Verhamme

Vous êtes obligé, pour pouvoir exercer certaines activités en tant qu'indépendant, de demander des autorisations et des permis pour votre entreprise. Vous devez le faire avant de démarrer votre activité. En voici un aperçu.

Mon projet est-il financièrement réalisable ?

Mon projet est-il financièrement réalisable ?

Lancer sa propre entreprise ou reprendre une entreprise est le rêve de beaucoup d'indépendants. Mais entre ce rêve et la réalité, il y a un certain nombre d'étapes importantes à ne pas négliger. Vérifier la faisabilité financière de votre projet est l'une de ces étapes importantes. C'est pourquoi il vaut mieux, en tant qu'entrepreneur débutant, réaliser une étude de faisabilité ou établir un plan d'entreprise au préalable.

Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?

Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?

Michiel Verhamme

Un faux indépendant est un travailleur qui a le statut d'un indépendant, mais qui, dans la réalité, exerce une activité professionnelle sous l'autorité d'un employeur. Ce type de travailleur devrait normalement être salarié.