Un site mobile, ou plutôt une app?

Chaque canal a ses avantages et ses inconvénients

Un site mobile, ou plutôt une app?

Chaque canal a ses avantages et ses inconvénients

Priorité au mobile

Site mobile, app, smartphone, mobile first, avantages, inconvénients, internet, en ligne

Aujourd’hui, presque tous les consommateurs ont un smartphone en poche. En tant que commerçant, vous devez exploiter cette opportunité. Pour ce faire, vous pouvez opter pour un site mobile ou une app mobile. Un site mobile est adapté au petit écran d’un smartphone. Il est hébergé sur un serveur web et peut être consulté par l’utilisateur en fonction des besoins. Une app mobile, par contre, se trouve sur le smartphone lui-même.

Actuellement, un site mobile est un must absolu. En tant que commerçant, vous devez partir du principe «mobile first»: il s’agit de répondre en premier lieu aux besoins des utilisateurs de smartphones, puis de vous tourner ensuite vers les clients qui utilisent un ordinateur. Le nombre d’internautes mobiles devrait en effet bientôt dépasser le nombre d’internautes sur PC.

Faire concurrence au top 3

Mais faut-il aussi investir dans une app mobile? Une étude récente a montré que les consommateurs consacraient 89% de leur temps mobile à des apps, contre seulement 11% à des sites web. Faut-il en conclure que vous ne pouvez absolument pas vous passer d’une app? Pas nécessairement. D’après une autre étude, les consommateurs se concentrent sur seulement trois apps pendant 75% du temps total consacré aux apps.

Il faut être très fort pour parvenir dans le top 3 des apps les plus populaires.

Bart De Waele, CEO du bureau de consultance numérique Wijs

N’oubliez pas qu’une app présente aussi quelques inconvénients. Vos clients doivent tout d’abord la télécharger et l’installer. La moindre modification de l’app exige aussi une mise à jour sur leur appareil, alors qu’un site web ne nécessite aucune installation et que les modifications sont immédiatement visibles. Un site mobile peut être consulté sur tous les types de smartphones, mais une app doit être développée séparément pour iPhone, Android, BlackBerry, etc., ce qui a inévitablement des conséquences financières.

Une valeur ajoutée au quotidien

Bien sûr, une app a aussi toute une série d’avantages. Les clients peuvent généralement l’utiliser hors connexion. Une app peut exploiter intelligemment les fonctions intégrées de chaque smartphone, comme l’appareil photo, le micro, les capteurs de mouvement, la géolocalisation et la navigation. Réfléchissez donc à des fonctionnalités originales qui pourront apporter une valeur ajoutée au quotidien pour vos clients. Cette check-list vous aidera à décider si vous avez réellement besoin d’une app.

Les atouts d’un site mobile

  • Ne nécessite pas de téléchargement ni d’installation
  • Peut être consulté sur tout type de smartphone
  • Les modifications sont visibles immédiatement

Les atouts d’une app mobile

  • Fonctionne généralement aussi sans connexion Internet
  • Peut utiliser les fonctions intégrées du smartphone
  • Favorise la relation avec les clients

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Blog : KBC lance la campagne « Pop-up Webshop »

Avoir son propre webshop, sa propre boutique en ligne. Nombreux sont ceux qui en rêvent, et pourtant, 78 % des entrepreneurs indépendants de notre pays n'ont pas encore franchi le pas du « e-commerce » (le commerce en ligne). Et ce, alors que 6,7 millions de belges ont fait des achats sur Internet l'année dernière. La tendance ne se dément pas : faire ses achats en ligne est entré dans les mœurs. Il est donc grand temps pour les entrepreneurs locaux de se lancer dans le commerce électronique. Et KBC veut vous y aider !
Blog : KBC lance la campagne « Pop-up Webshop »

Qui achète vos produits en ligne ?

Utilisez vos atouts : associez un magasin physique et un webshop pour susciter la confiance et être reconnu(e).
Qui achète vos produits en ligne ?

Avez-vous vraiment besoin d’une app?

Une app peut-elle apporter une valeur ajoutée à votre entreprise? Évaluez vos besoins avec cette check-list.
Avez-vous vraiment besoin d’une app?

Blog : Du bon usage des e-mails

Bart Keppens
Malgré l'essor rapide des plateformes de réseaux sociaux (Twitter, Snapchat, Facebook, WhatsApp, etc.), l'e-mail demeure une des valeurs sûres de la communication. Au niveau mondial, environ 4 milliards de comptes ont été créés et chaque jour, ceux-ci échangent 200 milliards de messages. D'ailleurs, plus de 90 % des utilisateurs consulte (attend) chaque jour ses nouveaux messages. Par conséquent, la quasi-totalité des entreprises utilise l'e-mail pour communiquer avec ses clients. Mais comment les entrepreneurs peuvent-ils exploiter au mieux ce mode de communication avec les clients ?
Blog : Du bon usage des e-mails