Magasin virtuel, risques réels

Vendre en ligne: jamais sans danger

Magasin virtuel, risques réels

Vendre en ligne: jamais sans danger

Un magasin virtuel, mais un stock réel

Webshop, e-commerce, risque, dangers, assurance, livraison, stock, stockage

Vous avez votre propre webshop? Si votre point de vente est virtuel, ce n’est pas le cas des marchandises que vous vendez. Vos produits vendus sont tangibles et «réels». Vos clients en ligne s’attendent à ce que ces produits soient disponibles à tout moment dans votre webshop, mais aussi à ce qu’ils leur soient expédiés rapidement. L’élément virtuel (le processus d’achat) doit donc être rapidement converti en un élément réel (la livraison des produits).Cela signifie que vous avez intérêt à toujours disposer d’un stock confortable.

Les produits vendus doivent également parvenir au client de manière sûre et correcte. Puisqu’il s’agit de vente à distance, le client a toujours la possibilité d’annuler la vente et de retourner les articles. Votre gestion de stock joue donc un rôle essentiel dans votre activité de vente en ligne. Par exemple, avez-vous déjà pensé à ce qui pourrait arriver à votre stock?Il peut notamment être question de perte de marchandises, de dégradation pendant le transport, etc.

information-expr-quote--glyph
Le stock est l’un des éléments les plus importants pour l’exploitation d’un magasin virtuel.

Danny Andries, Conseiller technique Assurances dommages KBC Assurances

5 conseils pour la constitution et l’entreposage de votre stock

  1. Entreposez vos marchandises dans un espace sec et bien ventilé.
  2. Le gerbage en grande hauteur représente un risque: il peut accélérer la propagation du feu.
  3. Prévoyez un endroit séparé pour le chargement des chariots élévateurs électriques.
  4. Des détecteurs de fumée et des extincteurs entretenus correctement et placés stratégiquement peuvent faire un monde de différence en cas de début d’incendie.
  5. Pensez à faire vérifier votre police incendie. Si vous gardez votre stock chez vous, il y a de fortes chances pour que vos biens professionnels ne soient pas couverts par l’assurance du contenu.
information-expr-quote--glyph
Vos clients souhaitent une livraison rapide et correcte. Efforcez-vous de répondre à leurs attentes (et peut-être même de les dépasser un peu).

Danny Andries, Conseiller technique Assurances dommages KBC Assurances

La livraison chez le client

Webshop, e-commerce, risque, dangers, assurance, livraison, stock, stockage

L’expédition correcte des produits est très importante. Le consommateur est devenu exigeant. Les grands webshops livrent dans les 24 heures, souvent gratuitement. L’expédition peut vous coûter assez cher, surtout si vous devez livrer rapidement. Explorez le marché des services de courrier et cherchez le meilleur emballage pour vos produits. Bien sûr, vous pouvez aussi assurer le transport vous-même, avec vos véhicules et votre personnel.

Divers problèmes peuvent se produire lors de la livraison des commandes chez vos clients. Tenez compte des risques liés au chargement et au déchargement, au transport et aux dégradations. Veillez à bien emballer les produits pour éviter qu’ils ne s’abîment. Le client aura une impression positive si la livraison répond à ses attentes (ou, mieux encore, si elle va au-delà). À ce propos, Un petit mot personnalisé ou un gadget gratuit peut faire un bel effet.

Trucs & astuces

  1. Pour bien commencer, utilisez un emballage adapté aux articles à expédier.
  2. Publiez des conditions de vente claires et réalistes sur votre site web.
  3. Si vous assurez le transport avec vos propres véhicules, il est conseillé de souscrire une police transport ou une assurance «biens transportés».
  4. Si vous faites appel à un transporteur agréé, concluez avec lui un contrat de transport solide et assurez-vous qu’il est bien assuré pour sa responsabilité de transporteur. 
  5. Si vous livrez aussi hors de Belgique, renseignez-vous sur la protection des consommateurs dans les pays de destination. Souvent, la réglementation n’est pas la même qu’en Belgique.
information-expr-quote--glyph
Protégez-vous à temps contre les problèmes éventuels qui peuvent survenir avant, pendant et après la livraison chez le client.

Danny Andries, Conseiller technique Assurances dommages KBC Assurances

Des assurances professionnelles pour votre activité

Comme une entreprise classique, votre webshop peut être confronté à des plaintes de clients en cas de dommage causé par vos produits. Par exemple, si vous vendez des biens de consommation, pensez au risque de maladie ou de blessure lié à une mauvaise utilisation.Si vous vendez des produits techniques, ne négligez pas le risque d’incendie par court-circuit provoqué par un appareil que vous auriez livré. Souscrivez donc une bonne assurance R.C. pour vous couvrir de manière adéquate, y compris après la livraison.

Par ailleurs, vous pouvez aussi être victime de blessures ou de dommages dus à l’imprudence de tiers. Pour ce genre de cas, l’assurance protection juridique offre une bonne solution. Elle vous permet de vous faire indemniser par la partie responsable.

Démarrer un site Web en 7 étapes

La création d’un site Web, ça n’a rien de compliqué. Ces 7 étapes vous mettront sur la bonne voie.
Démarrer un site Web en 7 étapes

Créer sa propre boutique en ligne ?

Dire que les achats en ligne ont le vent en poupe revient à enfoncer une porte ouverte. Il est évident qu'à l'ère du numérique, les clients continuent simplement leurs achats après les heures d'ouverture. Ils veulent pouvoir aller dans leur magasin favori à tout moment de la journée, via tous les canaux possibles. Mais comment entrer vous aussi dans ce monde numérique ? Comment mettre votre entreprise en ligne ? Ou comment lancer une boutique virtuelle ?
Créer sa propre boutique en ligne ?

Blog: The Future of Shopping

Je bladert doorheen een webshop, plaatst je favoriete artikelen in je digitale winkelmandje en met je smartphone heb je in een mum van tijd betaald. Dingdong! De volgende ochtend staat het pakketje al voor de deur. Online shoppen is vandaag gemakkelijk en zeer populair. Maar hoe ga je als lokale handelaar om met al deze veranderingen? Hoe zorg je dat je klanten ook nog fysiek naar jouw zaak komen?
Blog: The Future of Shopping

Blog : KBC lance la campagne « Pop-up Webshop »

Avoir son propre webshop, sa propre boutique en ligne. Nombreux sont ceux qui en rêvent, et pourtant, 78 % des entrepreneurs indépendants de notre pays n'ont pas encore franchi le pas du « e-commerce » (le commerce en ligne). Et ce, alors que 6,7 millions de belges ont fait des achats sur Internet l'année dernière. La tendance ne se dément pas : faire ses achats en ligne est entré dans les mœurs. Il est donc grand temps pour les entrepreneurs locaux de se lancer dans le commerce électronique. Et KBC veut vous y aider !
Blog : KBC lance la campagne « Pop-up Webshop »
Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord? Cliquez ici.