Quels sont les avantages et les inconvénients de la société ?

En quête du régime le plus approprié ? Découvrez ici les avantages et les inconvénients de la société.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la société ?

En quête du régime le plus approprié ? Découvrez ici les avantages et les inconvénients de la société.

En Belgique, tout entrepreneur a le choix entre s'installer comme indépendant et constituer une société. Chacune de ces options a ses avantages et ses inconvénients. Il est important de bien les peser avant de commencer, car changer de structure du jour au lendemain n'est pas facile.

Qu’est-ce qu’une société ?

Pour pouvoir choisir en toute connaissance de cause entre le statut d'indépendant et la société, mieux vaut savoir en quoi exactement consiste une société. Sa définition technique est la suivante :

"La société est instituée par deux ou plusieurs personnes qui conviennent par un contrat d'affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le bénéfice ou de profiter de l'économie qui pourra en résulter."

Tout un programme... Pour le formuler autrement, une société est un contrat par lequel plusieurs parties déclarent leur intention de collaborer dans le but de retirer un bénéfice de leur activité. On distingue les sociétés dotées de la personnalité juridique des sociétés sans personnalité juridique.

  • Exemple de société sans personnalité juridique : un groupe d'amis qui jouent ensemble au loto. Bien que les accords soient purement oraux, nous sommes techniquement dans le cas de figure d'une "société de droit commun". Ce n'est pas ce qui nous occupe ici. Les sociétés de droit commun sont en effet en principe en dehors du domaine de l'entreprise, mais sachez qu'elles existent.
  • Nous nous intéresserons par contre à la deuxième forme citée : les sociétés dotées de la personnalité juridique. Il s'agit des SPRL et des SA, bien connues.

Les avantages de la société

  • Certaines formes de société permettent de limiter la responsabilité personnelle de leur gérant. En cas de problème, vous n'auriez pas à puiser dans votre patrimoine personnel pour rembourser les charges et les dettes.
  • Le statut fiscal de la société est plus avantageux.Le bénéfice réalisé par l'indépendant est ajouté à ses revenus personnels. Dès lors, si l'activité tourne bien, la pression fiscale peut être très intense. La société bénéficie d'autres taux ; vous pouvez également songer à optimiser vos sources de revenus, pour limiter l'assiette imposable.
  • Les associés couchent sur papier des accords clairs : les statuts. Les statuts de certaines formes de société doivent être enregistrés par un notaire. Ils doivent dans tous les cas être déposés au greffe du tribunal de commerce.
  • La présence, dans la plupart des formes de société, d'associés, permet de mieux confronter etaffiner les idées que lorsqu'on travaille toujours seul. De même, le fait d'être organisé à plusieurs permet de mieux faire face aux problèmes financiers.
  • Si la société impose un certain nombre d'obligations supplémentaires, elle accorde aussi davantage de liberté.

Les inconvénients de la société

  • Il est en principe impossible de créer une société sans un apport minimum.
  • Les obligations juridiques et administratives sont d'une manière générale plus nombreuses, ce qui coûte plus cher. C'est au moment de la création, surtout, que le processus est plus complexe que dans le cas d'une installation au titre d'indépendant : il faut rédiger les statuts, les déposer au greffe du tribunal de commerce et, généralement, les faire enregistrer par un notaire.
  • La comptabilité de la société est plus complexe que celle de l'indépendant. Si vous vous en chargez, cela vous prendra du temps, si vous la confiez à un comptable, cela vous coûtera de l'argent.
  • La prise de certaines décisions exige de se conformer à des procédures bien définies. Songeons par exemple à la réunion annuelle du conseil d'administration. Les processus peuvent donc se révéler moins flexibles que pour les indépendants.

Que choisir ?

Vous ne parvenez pas à trancher ? Adressez-vous à un expert. Choisir entre le statut d'indépendant et la société (et, dans ce dernier cas, statuer à propos de sa forme) n'est pas simple, or il s'agit d'une des décisions les plus importantes à prendre lorsque l'on entame une activité. Investissez le temps nécessaire et référez-vous à des informations claires et précises.

Consultez par exemple un conseiller starters UNIZO, votre comptable, un avocat ou tout simplement, des entrepreneurs qui sont passés par là avant vous.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Quels sont les avantages et les inconvénients du statut d'indépendant ?

Quels sont les avantages et les inconvénients du statut d'indépendant ?

Michiel Verhamme

Contrairement aux sociétés, l'indépendant (commerçant) n'a pas de personnalité juridique distincte. Ce statut a ses avantages et ses inconvénients. Ainsi par exemple le patrimoine privé du commerçant n'est-il pas clairement scindé du patrimoine propre à son activité.

Qu'est-ce qu'une société en nom collectif ?

Qu'est-ce qu'une société en nom collectif ?

Michiel Verhamme

La société en nom collectif étant une pure "société de personnes", elle est la forme de société la plus simple qui soit.

Entreprise individuelle ou société? Les différences fiscales

Entreprise individuelle ou société? Les différences fiscales

KBC Bank & Verzekering

Payez-vous davantage d'impôts comme entreprise individuelle ou comme société? Quel est pour vous le meilleur choix?

Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?

Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?

Michiel Verhamme

Un faux indépendant est un travailleur qui a le statut d'un indépendant, mais qui, dans la réalité, exerce une activité professionnelle sous l'autorité d'un employeur. Ce type de travailleur devrait normalement être salarié.