Qu'est-ce qu'une société en commandite simple ?

En quête de la forme d'entreprise la plus appropriée ? Découvrez ici les avantages et les inconvénients de la société en commandite.

Qu'est-ce qu'une société en commandite simple ?

En quête de la forme d'entreprise la plus appropriée ? Découvrez ici les avantages et les inconvénients de la société en commandite.

La société en commandite simple (SCS) ressemble fort à la société en nom collectif (SNC), à ceci près qu'aux associés gérants s'ajoutent des associés commanditaires, ou bailleurs de fonds. Ce qui a ses avantages mais aussi, ses inconvénients. Etudions tout cela d'un peu plus près.

Quels sont les avantages de la société en commandite ?

  • Aucun capital minimum n'est requis.
  • L'apport des associés peut revêtir la forme d'un travail.
  • La création peut se faire par acte sous seing privé. Les règles de forme sont peu nombreuses et l'intervention d'un notaire n'est pas requise.
  • Les actions n'étant pas transférables aux tiers, le caractère familial de la société demeure garanti.
  • Les obligations en matière de publication sont limitées.
  • Contrairement à la société en nom collectif, la société en commandite compte également des associés commanditaires, ou bailleurs de fonds, dont la responsabilité est limitée à leur apport.

Quels sont les inconvénients de la société en commandite ?

  • Les associés gérants (commandités) sont responsables solidairement et sans limites des dettes de la société.
  • La faillite de la société en commandite peut entraîner la faillite des associés.
  • Les associés commanditaires ne peuvent en principe pas ouvertement s'occuper de la gestion de la société. S'ils le font, leur responsabilité devient illimitée.
  • Aussi longtemps qu'elle acte une perte reportée, la société en commandite ne peut pas verser de bénéfices.

La société en commandite simple convient-elle à mes besoins ?

WEnvie de savoir quel type d'entreprise vous est le plus adapté ? Prenez rendez-vous avec un conseiller starters UNIZO de votre région et/ou étudiez le tableau des formes de société publié par KBC.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Qu'est-ce qu'une société anonyme ?

Qu'est-ce qu'une société anonyme ?

Michiel Verhamme

La société anonyme (SA) est une construction réunissant deux actionnaires au moins, disposés à investir du capital. La plupart des sociétés anonymes sont de grandes entreprises - mais de plus en plus, aussi, des PME, attirées par le caractère librement transmissible des actions. La SA ressemble à bien des égards à la SPRL, dont les parts ne sont toutefois pas librement transférables.

SCRL ou SCRI ?

SCRL ou SCRI ?

Michiel Verhamme

Ces deux formes de société ont leurs avantages et leurs inconvénients. Votre choix dépendra surtout de votre situation. La société coopérative à responsabilité illimitée (SCRI) offre beaucoup de liberté, mais n'exclut pas les risques. La société coopérative à responsabilité limitée (SCRL) est plus encadrée mais assure une meilleure protection.

Qu'est-ce qu'une SPRL Starter ?

Qu'est-ce qu'une SPRL Starter ?

Michiel Verhamme

La SPRL Starter vous permet comme entrepreneur débutant de créer votre société avec un capital minime, tout en bénéficiant de la même protection que celle que confère la SPRL. Vous devez réunir un certain nombre de conditions et, comme tous les systèmes, la SPRL Starter a ses avantages et ses inconvénients.

La société en commandite par actions (SCA) est composée d'associés passifs (commanditaires) et d'associés gérants (commandités). La principale différence avec la société en commandite simple réside dans la facilité de transfert des actions (exactement comme dans le cas d'une SA).

La société en commandite par actions (SCA) est composée d'associés passifs (commanditaires) et d'associés gérants (commandités). La principale différence avec la société en commandite simple réside dans la facilité de transfert des actions (exactement comme dans le cas d'une SA).

Michiel Verhamme

La société en commandite par actions (SCA) est composée d'associés passifs (commanditaires) et d'associés gérants (commandités). La principale différence avec la société en commandite simple réside dans la facilité de transfert des actions, exactement comme dans le cas d'une SA.