Comment bien séparer les paiements professionnels des transactions bancaires privées?

Mieux vaut séparer les paiements professionnels des paiements privés. Comment procéder? Quelques conseils.

Comment bien séparer les paiements professionnels des transactions bancaires privées?

Mieux vaut séparer les paiements professionnels des paiements privés. Comment procéder? Quelques conseils.

En tant qu'entrepreneur, mieux vaut séparer dépenses professionnelles et dépenses privées Vous aurez une meilleure vue des activités de votre entreprise, certes, mais c'est une initiative que votre comptable et le fisc apprécieront également.

L'importance des comptes séparés

zakelijke rekening

Dès que vous effectuez une opération à des fins professionnelles depuis un compte privé, ce compte est considéré comme partiellement professionnel et génère dès lors un droit de regard dans le chef du fisc. Si vous utilisez un compte privé (ou mixte), vous devez préciser quelles opérations ont été effectuées pour l’entreprise et lesquelles l'ont été pour votre propre compte. Un exercice qui demande du temps et coûte de l'argent.

Comment s'y prendre ?

Le mieux est d'ouvrir un compte professionnel sous un autre nom, de préférence le nom de votre entreprise. C'est tout à fait possible grâce à l'offre Twin de KBC. Vous pouvez compléter votre compte bancaire (avec carte bancaire et possibilités de paiement en ligne) en y ajoutant une carte de crédit et une carte carburant. Vous pouvez ainsi distinguer vos opérations privées et professionnelles en toutes circonstances.

Conseil supplémentaire : vous pouvez personnaliser vos cartes bancaires et vos cartes de crédit à l'aide d'une photo ou d'un logo. Vous pouvez ainsi identifier la carte de votre entreprise au premier coup d'œil. Vous ne sauriez donc pas vous tromper. Car comme nous l'avons dit, une seule opération sur votre compte privé suffit pour qu'il soit considéré comme compte professionnel.

Gérer comptes privés et comptes professionnels simplement

La manière la plus simple de séparer les transactions privées et professionnelles est donc de disposer de deux comptes différents. Il va de soi que vous entendez pouvoir les gérer en ligne facilement , via une seule et même application. KBC Touch pour les entrepreneurs vous permet de faire la distinction entre vos transactions privées et professionnelles au premier coup d'œil.  Pour les entreprises un peu plus développées, KBC propose KBC-Online for Business, un outil de banque en ligne dédié à toutes les PME.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Quelles cartes de paiement ou de crédit puis-je utiliser en tant qu'entrepreneur?

Quelles cartes de paiement ou de crédit puis-je utiliser en tant qu'entrepreneur?

En tant qu'entrepreneur, vous devez régler vos questions bancaires au quotidien. Bien entendu, vous avez besoin d'une carte de paiement ou de crédit pour effectuer vos paiements rapidement, ou pour gérer votre stock d'argent comptant ou vos comptes. Mais quelles sont les cartes de paiement et de crédit disponibles pour les entrepreneurs? Quelle carte utiliser? Découvrez notre aperçu.
Ouvrir un compte professionnel pour votre entreprise

Ouvrir un compte professionnel pour votre entreprise

En tant qu'entrepreneur (débutant), vous avez besoin d'un compte propre, au nom de votre entreprise. Ce compte vous permet d'effectuer tous vos paiements et d'assurer le suivi de vos recettes.
KBC-Online for Business - Tarifs

KBC-Online for Business - Tarifs

KBC-Online for Business vous permet de gérer tous les paiements entrants et sortants de votre entreprise. Les tarifs des services dépendent du compte que vous avez choisi. Nous vous fournissons un tableau récapitulatif des tarifs en vigueur.
Qu'est-ce que Zoomit?

Qu'est-ce que Zoomit?

Eén miljard. Zoveel papieren facturen versturen we jaarlijks met z’n allen in België. De oplossing: Zoomit, een gratis dienst in mobiel- en internetbankieren. Met Zoomit handel je documenten zoals facturen, loonbrieven en creditnota’s snel en gemakkelijk af. Wist je trouwens dat je Zoomit ook kunt gebruiken voor tax-on-web?