Quels risques courez-vous en tant qu'indépendant ?

Jouez la sécurité et assurez-vous contre les risques (maladie, absence, accident...).

Quels risques courez-vous en tant qu'indépendant ?

Jouez la sécurité et assurez-vous contre les risques (maladie, absence, accident...).

Que vous soyez indépendant ou salarié, le risque de tomber malade, d'avoir un accident ou de décéder est le même. Par contre, ce n'est pas le cas de votre protection juridique. En effet, vous êtes nettement moins protégé en tant qu'indépendant.

À quoi devez-vous penser ?

Alors qu'un salarié, grâce à la sécurité sociale obligatoire, reçoit une allocation qui lui permet de continuer à vivre décemment, celle destinée à un indépendant est beaucoup moins importante, voire inexistante.

  • L'indemnité brute d'un chef de famille, qui n'est perçue qu'à partir du deuxième mois d'incapacité totale de travail, ne s'élève ainsi qu'à 53 euros par jour.
  • Dans le cas d'un indépendant cohabitant ou isolé, l'indemnité n'est que de 32 à 40 euros par jour.

Souscrire des assurances complémentaires vous permet de mieux vous protéger, de même que votre famille et vos activités, des conséquences financières de ces risques personnels. Mieux vaut aussi déjà penser à vos vieux jours car en tant qu'indépendant, vous n'aurez droit qu'à une maigre pension.

Maladie et accidents

Généralement, un accident ou une maladie augmente vos coûts et fait baisser vos revenus. Une assurance revenu garanti vous permet de faire face à cette situation. En cas d'incapacité de travail, cette assurance prévoit le versement mensuel d'un revenu de remplacement et le remboursement de votre prime.

Décès

Votre décès aura de lourdes conséquences pour votre entreprise et pour vos proches.
Évitez-leur des soucis financiers supplémentaires en prévoyant le versement d'un capital décès.

Pension complémentaire

Votre pension légale d'indépendant est assez limitée. Mieux vaut donc, dès le début de votre activité, mettre de l'argent de côté pour vous constituer une pension extralégale. Saviez-vous que, pour un indépendant, la constitution de cette pension est déductible fiscalement en tant que frais professionnels ? Cela vous permet dès lors de payer moins de cotisations sociales. L'avantage total peut même s'élever à plus de 60 % de la prime versée.

Dans le cadre d'une PCLI (Pension Complémentaire Libre pour Indépendants), vous décidez vous-même à quel moment vous versez votre prime et le montant de celle-ci (sans toutefois dépasser le plafond fiscal).

  • Chaque versement bénéficie d'un taux d'intérêt garanti jusqu'à votre 65eanniversaire.
  • De plus, vous profitez d'un impôt final avantageux lors du versement du capital constitué.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Quel type de point de vente choisir ?

Quel type de point de vente choisir ?

Bart De Waele
Vous voulez fonder votre entreprise mais ne savez pas où l'implanter ? Choisir un point de vente n'est pas si simple car vous devez tenir compte d'énormément de facteurs. Que vous vouliez proposer des services ou des produits, le lieu joue un rôle important.
Mon projet est-il financièrement réalisable ?

Mon projet est-il financièrement réalisable ?

Lancer sa propre entreprise ou reprendre une entreprise est le rêve de beaucoup d'indépendants. Mais entre ce rêve et la réalité, il y a un certain nombre d'étapes importantes à ne pas négliger. Vérifier la faisabilité financière de votre projet est l'une de ces étapes importantes. C'est pourquoi il vaut mieux, en tant qu'entrepreneur débutant, réaliser une étude de faisabilité ou établir un plan d'entreprise au préalable.
Vos droits en tant que maman indépendante

Vos droits en tant que maman indépendante

Bénéficiez du repos de maternité et de l’indemnité de maternité, des allocations familiales, des titres-services Sodexo pour une aide-ménagère, etc.
Comment prospecter ?

Comment prospecter ?

La prospection est essentielle pour obtenir de nouveaux clients. Comment s’y prendre ? Quelle est la méthode la plus efficace ? Voici un résumé.