Vous protéger contre la perte de revenus à la suite d'une incapacité de travail ?

Vous protéger contre la perte de revenus à la suite d'une incapacité de travail ?

Vous protéger contre la perte de revenus à la suite d'une incapacité de travail ?

Vous protéger contre la perte de revenus à la suite d'une incapacité de travail ?

Avec une assurance contre la perte de revenus à la suite d'une incapacité de travail, vous vous assurez, vous et votre famille, un revenu mensuel si vous deviez ne plus pouvoir travailler à la suite d'un accident ou d'une maladie.

Pourriez-vous vivre avec moins de 55 euros par jour?

Un revenu mensuel si vous deviez ne plus pouvoir travailler.

Si, en tant qu’indépendant ou titulaire d’une profession libérale avec charge familiale, vous vous trouvez en incapacité de travail pendant plus d’un mois, votre mutuelle vous verse une indemnité journalière de 55 euros. Un isolé a droit à 42 euros par jour, et un cohabitant légal à 33 euros. Il est donc clairement impossible de subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille avec ce montant.

En quoi consiste cette assurance?

Grâce à une assurance contre la perte de revenus à la suite d'une incapacité de travail, vous bénéficiez d'une rente mensuelle et du remboursement de votre prime si vous n’êtes plus en mesure de travailler à la suite d’une maladie ou d’un accident et que, de ce fait, vous perdez vos revenus professionnels. Cette rente mensuelle vous est versée en plus de l'indemnité légale de votre mutuelle.

  • Dès que vous présentez une incapacité de travail de plus de 25 %, vous recevez une rente mensuelle dont le montant est proportionnel à votre degré d’incapacité.
  • En cas d’incapacité de travail de plus de 67 %, vous recevez l’intégralité du montant assuré.

Pour quel montant pouvez-vous vous assurer?

Le montant maximum pour lequel vous pouvez vous assurer correspond à 80 % de vos revenus.

Si vous êtes un indépendant débutant et que vos revenus ne sont pas encore connus, il est également préférable de vous assurer dès maintenant contre l'incapacité de travail. Votre agent d’assurances KBC se fera un plaisir de vous fournir plus d’explications à ce sujet.

Qu’est-ce qu’un délai de carence?

C’est vous qui déterminez la durée de ce délai de carence.

Si vous êtes en incapacité de travail, vous n'avez pas immédiatement droit à une rente mensuelle. Son paiement ne débute qu'au terme du délai de carence. C’est vous qui déterminez la durée de cette période: 1, 3, 6 ou 12 mois.

Plus vous optez pour un long délai de carence, plus la prime diminue. En cas de rechute, le délai de carence ne recommence pas de zéro. Il existe différents systèmes d’indemnisation:

  • Une rente fixe : la rente et la prime restent constantes. Elles ne sont pas indexées.
  • Une rente indexée: la rente est indexée avant et après sinistre. La prime est également indexée.

Pouvez-vous également vous assurer pour les frais fixes ou les charges d'emprunts?

Bien entendu! Durant toute la durée de votre incapacité de travail, vous devez continuer à payer vos frais fixes et vos emprunts alors que vos revenus sont très limités. Vous pouvez également souscrire une assurance incapacité de travail afin de couvrir vos frais fixes et votre charge d’emprunt. Cette assurance doit correspondre au montant et à la durée de ces frais et emprunts.

Déductible fiscalement

La prime est déductible fiscalement en tant que frais professionnels si, en tant que personne physique, vous déclarez vos frais professionnels. Le paiement est imposable en tant que revenu de remplacement ou de pension.

Mieux vaut commencer le plus tôt possible!

Votre âge au moment de la souscription est un facteur déterminant pour le calcul du montant de votre prime. C'est la raison pour laquelle il vaut mieux souscrire l'assurance incapacité de travail le plus tôt possible. 

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non