Blog: Samen Ouder: gérer une entreprise de soins de santé en pratique

Blog: Samen Ouder: gérer une entreprise de soins de santé en pratique

«C’est le chargé de relations qui nous a contactés alors que Samen Ouder était encore en cours de création», se souvient Geert Vercauteren. Il est administrateur délégué de l’ASBL Samen Ouder, un groupement de 4 maisons de repos et de soins de Sint-Niklaas et Beveren qui ont décidé d’unir leurs forces pour professionnaliser leur prestation de soins, mais aussi leurs services facilitaires et administratifs.

«À la mesure de notre organisation»

Geert Vercauteren: «Le chargé de relations nous a présenté KBC et s’est mis à l’écoute de notre histoire, de notre projet et de notre quête d’identité. Nous misons sur une augmentation d’échelle pour accroître notre efficacité. Il nous a compris et nous a proposé des produits adaptés, qu’il s’agisse de nos comptes, de nos crédits, de nos assurances ou de notre gestion des liquidités. Aujourd’hui encore, il sait parfaitement ce que nous faisons et quels sont nos objectifs. Dès qu’il remarque que quelque chose ne va pas, il nous suggère des alternatives. Pour nous, c’est la preuve que KBC offre à ses clients un suivi personnalisé et s’efforce de leur fournir des produits et des services “sur mesure”.»

«KBC connaît le secteur social comme sa poche»

«J’apprécie énormément de continuer à bénéficier de cette petite touche personnalisée. Certaines entreprises n’hésitent pas à changer d’approche dès qu’elles ont “gagné” le client. Notre chargé de relations sait précisément ce qu’est une entreprise de soins de santé. Nous avons des contacts réguliers avec lui. Il nous donne parfois des conseils sur ce que nous pourrions faire pour renforcer encore notre organisation.»

«Les chargés de relations Social Profit de KBC connaissent les enjeux et l’actualité du secteur des soins de santé. Ils sont au courant des derniers développements, ils savent dans quel contexte nous travaillons.»

- Geert Vercauteren – administrateur délégué de l’ASBL Samen Ouder.

De prestataire de soins à entreprise de soins de santé

«Aujourd’hui, les personnes âgées séjournent moins longtemps en maison de repos et de soins. Pour la plupart, elles souhaitent continuer à vivre à domicile le plus tard possible. C’est très important pour nous aussi. Le passage aux soins résidentiels est retardé au maximum. Les gestionnaires de maisons de repos et de soins doivent donc apprendre à penser autrement. Nous recherchons en permanence des moyens d’améliorer et de maximiser le confort de vie et la qualité des soins. Nous voulons que les résidents passent ce qui sera, le plus souvent, la dernière phase de leur vie dans un environnement chaleureux et familial, entourés des meilleurs soins.»

«Dans le secteur des soins aux personnes âgées, Samen Ouder est un partenaire professionnel qui entretient d’excellents contacts avec sa banque.»

- Harry Bleyens - chargé de relations Social Profit.

L’avenir: de nouvelles formes de prestation de soins

«Nous observons une évolution des maisons de repos et de soins classiques vers un accueil alternatif et de nouvelles formes de séjour résidentiel. Nous devons réfléchir à des solutions concrètes qui aident et qui encouragent les personnes âgées à rester à domicile le plus longtemps possible. D’autre part, nous devons aussi offrir des alternatives si nécessaire. Les maisons de repos et de soins doivent s’ouvrir au monde, aller à la rencontre des personnes et participer aux soins de première ligne. La collaboration avec d’autres domaines du secteur, par exemple avec des partenaires dans les soins à domicile et les soins aux personnes handicapées, ne peut avoir que des avantages. Elle permet de suivre les personnes âgées et de faire face de manière proactive à l’évolution de leur situation grâce à des services à domicile. Et, si nécessaire, de leur proposer par la suite un séjour résidentiel adapté.»

La force d’un réseau

Samen Ouder applique déjà ce principe en partie. Avec le concours d’autres établissements de soins, le groupement a créé le réseau Abram. Les 4 maisons de repos et de soins collaborent avec l’hôpital régional AZ Nikolaas, les organisations d’aide à la jeunesse Spoor 56 et Lia, et l’ASBL Bijs, qui offre un foyer à des enfants porteurs d’un handicap. Abram est le porte-parole des 5 organisations pour les contacts avec les autorités. Au sein du réseau, les organisations mettent en commun leurs connaissances juridiques et s’allient pour améliorer collectivement leur prestation de soins, leur politique du personnel et leurs services généraux.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Que fait KBC pour le secteur associatif et les administrations locales ?

Que fait KBC pour le secteur associatif et les administrations locales ?

Vous vous occupez d'une organisation active dans le secteur associatif ou d'une administration locale ? En sa qualité de spécialiste du secteur, KBC se propose de vous aider pour tout ce qui concerne vos affaires bancaires et vos assurances.

Qu'est-ce que la gestion électronique des mandats?

Qu'est-ce que la gestion électronique des mandats?

Gérer les mandats pour les comptes de votre organisation? Faites-le en ligne grâce à la Gestion électronique des mandats. C'est rapide, facile et sûr!

Blog: Du rêve à la réalité: De Vierde Wand

Blog: Du rêve à la réalité: De Vierde Wand

Bart et Geertje rêvaient de construire leur propre maison de repos et de soins depuis des années. Ils ouvrent De Vierde Wand fin 2012. Les chambres affichent complet, quasi d'emblée. Voyez comment ils ont fait de leur rêve une réalité.

Blog: De Kade : entreprendre de manière socialement responsable ... et créative !

Blog: De Kade : entreprendre de manière socialement responsable ... et créative !

Gérer un organisme de soins comme on gère une entreprise ? Ce n'est pas évident. Mais l'ASBL brugeoise De Kade s'y est attaquée de manière créative. Et KBC l'y aide.