Comment comparer des épargnes-pension?

Comment comparer des épargnes-pension?

Lorsqu'on s'engage dans un fonds d'épargne-pension, c'est pour 20, 30 voire 40 ans. Il est donc important de bien choisir.

Il est difficile de prévoir combien vous rapporteront vos efforts d'épargne lorsque vous aurez atteint l'âge de la retraite. Tout dépend notamment du rendement du fonds d'épargne-pension. Ne vous focalisez surtout pas sur les prestations des derniers mois. Même si le fonds de votre choix ne parvient pas à offrir chaque année un rendement supérieur à la moyenne, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Les rendements du passé ne constituent en effet en aucun cas une garantie pour l'avenir.

Comparer des épargnes-pension va plus loin qu'une simple comparaison des rendements

Il serait une erreur de baser son choix uniquement sur le rendement. Avant de se décider, mieux vaut également comparer les frais. Il existe 2 types de frais dans le cadre d'un fonds d'épargne-pension: les frais d'entrée et les frais courants.

1. Les frais d'entrée

Sur chaque montant versé, vous payez des frais d'entrée. Il s'agit d'un certain pourcentage qui est déduit de votre versement avant que l'argent n'arrive dans le fonds d'épargne-pension. Pour beaucoup de fonds d'épargne-pension, un prélèvement de 3% est un taux standard pour les frais d'entrée. Chez KBC, ces frais s'élèvent à 2%. Autrement dit, en termes nets, davantage de vos efforts d'épargne sont investis dans le fonds lui-même.

2. Les frais courants

Lorsque vous optez pour un fonds d'épargne-pension, vous payez aussi des frais courants. Pour résumer, il s'agit des frais de gestion et des frais administratifs. Ces frais sont exprimés sous la forme d'un pourcentage annuel. Ils ne sont pas imputés séparément, mais au jour le jour, sous la forme d'une infime partie du cours (la valeur nette d'inventaire). À long terme, ils pèsent donc plus lourd que les frais d'entrée.

Tenez compte que l'absence de frais d'entrée ne signifie pas qu'un fonds d'épargne-pension soit exempt de frais. Des frais de gestion et des frais administratifs seront de toute façon prélevés sur les cours journaliers. Or, ce sont justement ces frais qui peuvent fortement varier d'un fonds d'épargne-pension à l'autre.

 

Normalement, vous ne paierez pas de frais de sortie, sauf en cas de sortie anticipée. Dans ce cas, vous serez fortement imposé. Si vous avez besoin d'argent, mieux vaut donc envisager d'autres alternatives.

Solutions proposées par KBC

Passer à un fonds d'épargne-pension de KBC?

Vous pouvez sans problème et sans frais passer d'un fonds d'épargne-pension d'une autre banque à un fonds d'épargne-pension de KBC. Contactez pour ce faire une agence bancaire KBC.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non