Assurer son chien ou pas?

Quelques conseils

Assurer son chien ou pas?

Quelques conseils

Si vous prévoyez d'accueillir prochainement un chien à la maison, vous trépignez sans doute d'impatience. Ce compagnon à quatre pattes vous sera d'une fidélité à toute épreuve et mettra certainement de l'animation dans votre maison. Mais avant de vous précipiter dans un élevage, un chenil ou un magasin, nous souhaitons attirer votre attention sur certains risques que cela implique. Un chien est un animal instinctif, ce qui s'accompagne immanquablement d'une dose d'imprévisibilité... Découvrez ci-dessous pourquoi cela vaut la peine d'assurer son chien.

Contre quels risques s'assurer?

Même si les chiens ont été les premiers animaux domestiqués, ils n'en restent pas moins des animaux. Il est donc impossible d'exclure tous les risques. Et quand un problème survient, les conséquences sont souvent importantes : lorsqu'un enfant se fait mordre, c'est souvent au visage alors que pourtant, dans 85% des cas, le chien est habitué à vivre avec l'enfant. Voici quelques éléments dont il faut tenir compte : 

  • Certains chiens ne se contentent pas d'aboyer, ils peuvent également mordre, par exemple un passant qui ne se doute de rien, un enfant qui n'a rien fait... Et cela arrive souvent quand on s'y attend le moins. 
  • Votre chien peut également causer involontairement un accident de la circulation, voire même en être la victime. Pensez par exemple à des manoeuvres inattendues ou à des bruits qui le feraient paniquer.
  • Un grand chien a énormément de force. Un accident peut donc également survenir lorsque vous jouez avec lui : une ecchymose, une jambe cassée... Cela arrive bien plus souvent que vous ne le croyez. 

L'assurance familiale : la solution pour de nombreux risques

Les risques mentionnés ci-dessus peuvent entraîner d'importants frais, sauf si vous êtes assuré. La police familiale intervient pour les dommages corporels et les dommages matériels et immatériels que vous provoquez à des tiers dans le cadre de votre vie privée. 

Si votre chien cause des dommages à des tiers, c'est vous qui en êtes responsable. Heureusement, avec une assurance familiale, la victime sera indemnisée.

L'option 'Assurance pour votre chien', un réel soulagement

Assurer son chien ou pas quelques conseils

Une assurance de la responsabilité dans la vie privée assure uniquement les dommages vis-à-vis de tiers (quelqu'un qui ne fait pas partie de votre famille) pour lesquels vous êtes responsable, en tant que propriétaire du chien. En assurant votre chien, vous allez plus loin : si le chien mord quelqu'un (qui que ce soit) et que cette personne subit un dommage corporel, l'assureur va intervenir. 

Si vous êtes propriétaire d'un chien, nous vous conseillons de souscrire l'option "Assurance pour votre chien" dans le cadre de votre assurance familiale. De cette manière, vous pourrez vous balader en rue l'esprit tranquille et vous ne devrez pas vous faire de souci pour les conséquences financières des dommages que votre chien pourrait causer.

Qu'est-ce qui est assuré ?

  • Il se peut que votre chien soit victime d'un accident de la circulation. Dans ce cas, nous indemnisons les frais de vétérinaire (jusqu'à 2.000 euros). Si votre chien est tué dans un accident de la circulation, nous indemnisons les frais de crémation jusqu'à 350 euros et l'achat d'un chien similaire.
  • Si votre chien mord quelqu'un, nous indemnisons les dommages, que vous soyez responsable ou non. Peu importe la personne mordue, tout le monde est protégé : un membre de votre famille, un petit enfant, la baby-sitter, le facteur... 
  • Si plus personne ne peut s'occuper du chien à la suite de l'hospitalisation d'un membre de la famille, nous indemnisons jusqu'à 300 euros les frais pour l'accueil du chien dans une pension pour chiens. Avec un coût moyen de 10 à 15 euros par jour, cela représente un accueil de 20 à 30 jours. 
  • Si un autre chien mord quelqu'un de votre famille, nous indemnisons également les dommages corporels, et ce même si le propriétaire du chien n’est jamais retrouvé ou s'il est dans l’incapacité de rembourser.

Qu'est-ce qui n'est pas assuré ?

L'Assurance pour votre chien intervient sans discussion, même s'il y avait eu provocation (la petite voisine s'approche en catimini du chien et lui tire la queue; le chien la mord).   Seuls quelques risques ne sont pas assurés. Vous ne pouvez par exemple pas faire appel à l'Assurance pour votre chien si vous gardez ou élevez des chiens à titre professionnel. Les accidents dont votre chien est victime mais qui ne sont pas des accidents de la circulation (comme les bagarres avec d'autres chiens ou une noyade) ou les frais résultant d'une maladie ne sont pas non plus assurés. 

Un conseil : saviez-vous que l'Assurance pour votre chien de KBC ne prévoit pas de franchise? De plus, les propriétaires de plusieurs chiens peuvent également dormir sur leurs deux oreilles. Tous les chiens sont couverts dans la même assurance!

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non