Que faire après les études?

Que faire après les études?

La fin des études marque le début d'une nouvelle grande aventure. De nouvelles responsabilités, de nouvelles obligations, de nouveaux droits. Quelles formalités faut-il régler et, surtout, comment s'y prendre? 

Entrer dans le monde du travail

S'inscrire au FOREM

Le FOREM vous aide à trouver un premier emploi. Même si vous ne recourez pas à ses services, vous avez tout intérêt à vous y inscrire comme demandeur d'emploi. Ainsi, votre stage d'attente pour une allocation ou votre stage d'insertion professionnelle pourra débuter. Pour avoir droit aux allocations d'insertion professionnelle, vous devez toutefois remplir certaines conditions. Renseignez-vous auprès du FOREM.

Postuler pour un emploi

Que faire apres les etudes

Avec ou sans diplôme, la recherche d'un emploi relève toujours du défi. Le guide qui suit vous aidera à vous y retrouver.

1. Posez-vous quelques questions 

Pour vous aider à trouver le job de vos rêves, vous pouvez vous poser quelques questions:

  • Quels sont vos points forts?
  • Quel est votre objectif?
  • Qu'est-ce qui est important à vos yeux dans un environnement de travail?

Et enfin: quel emploi pourrait servir de tremplin à votre carrière? Passez éventuellement des tests d'orientation professionnelle: vous aurez ainsi une meilleure idée de vos compétences. Vous aimeriez vous lancer comme indépendant? Contactez le guichet d’entreprises.

2. Créez votre CV

Prenez le temps de rédiger un bon curriculum vitae. Il devra faire mention de vos coordonnées, d'informations générales, de votre expérience et de vos aptitudes. Soyez honnête au sujet de vos compétences: rien ne sert de mentir.

Donnez une touche personnelle à votre CV. Vous vous vantez de vos talents graphiques? Donnez-en d'emblée un échantillon aux recruteurs dans votre CV. Jouez la carte de l'originalité. Un employeur potentiel verra du premier coup d'œil ce que vous avez à offrir. .

3. Mettez-vous à la recherche d'un emploi 

Différents canaux s'offrent à vous. 

  • Offres d'emploi en ligne: stepstone.be, vacature.com et le site du FOREM vous offrent un aperçu des emplois vacants. Voyez si certains d'entre eux correspondent à votre profil. Le secteur créatif vous attire? Dans ce cas, des sites comme creativeskills.be et bloovi.be vous aideront dans votre recherche.
  • Sites web d'entreprises: les entreprises ne recourent pas toujours à un site d'emploi. Il est donc utile de visiter directement les sites web des entreprises qui vous intéressent. N'hésitez pas non plus à envoyer une candidature spontanée.
  • Médias sociaux: les médias sociaux ont de plus en plus leur place dans la recherche d'un emploi. Réagissez aux messages et montrez-vous sous votre meilleur jour. Optez de préférence pour LinkedIn, un réseau sur lequel pour ainsi dire tous les professionnels ont aujourd'hui leur profil.
  • Bureaux d'intérim et de sélection: les bureaux d'intérim ont principalement des missions temporaires à vous confier. L'idéal pour vous forger de l'expérience. Vous entrez en contact avec un bureau de sélection? Sachez que ceux-ci recrutent pour des emplois fixes.
  • Votre école ou université: voyez avec le service de recrutement de votre école si vous pourriez afficher une annonce aux valves. Ou contactez d'anciens professeurs: qui sait, peut-être ont-ils des contacts intéressants?
  • Événements et salons: les événements et salons qui s'adressent aux demandeurs d'emploi sont également un canal efficace. Élargir votre réseau vous permettra peut-être de décrocher le premier emploi idéal.

Autres formalités à régler

Mutualité

L'affiliation à une mutualité est obligatoire. En cas de maladie ou d'accident, cette assurance vous remboursera vos médicaments et visites chez le médecin. Votre affiliation à la mutualité vous donne d'ailleurs droit à certaines allocations.

À votre nom ou pas encore?

Vous avez moins de 25 ans et aimeriez encore suivre un stage ou poursuivre vos études? Et vous êtes inscrit(e) en tant que demandeur d'emploi, toujours en période de stage? Dans ce cas, vous êtes encore couvert(e) par l'assurance de vos parents.

Vous travaillez déjà, comme salarié(e) ou comme indépendant(e)? Ou votre période de stage auprès du FOREM ou d'un autre office de l'emploi est terminée? Vous devez alors demander une affiliation à votre propre nom. C'est aussi le cas pour les étudiants à partir de 25 ans.  

Hospitalisation

En cas d'hospitalisation, l'indemnité que vous percevrez de la mutualité est plafonnée. Vous devrez donc payer vous-même une partie des frais. L'assurance hospitalisation vous offre la solution. 

Que couvre l'assurance hospitalisation?

Une assurance hospitalisation couvre les frais médicaux urgents consentis avant et après une hospitalisation. Parfois, l'assurance vous propose aussi de l'aide pour préparer votre hospitalisation. La couverture s'applique surtout en Belgique, mais certains frais consentis à l'étranger sont également remboursés. Les modalités exactes peuvent toutefois différer d'un pays à l'autre. 

Combien ça coûte?

Plus vous êtes jeune, plus vous aurez d'avantages. Vu vos antécédents médicaux plus courts, il y a peu de chances en effet que l'assurance vous impose des surprimes. Et une fois affilié(e), vous pouvez le rester à vie. Peu importe combien de fois vous devez vous faire hospitaliser. 

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non