Que faire de mon premier salaire?

Que faire de mon premier salaire?

Voici enfin venu le jour que vous attendiez tant: votre premier salaire mensuel vient d'être versé sur votre compte à vue. Bravo! Un instant palpitant, sans aucun doute... Mais qu'allez-vous faire de votre premier salaire? 

Épargner pour plus tard


Les personnes qui reçoivent pour la première fois un véritable salaire ont généralement des projets d'avenir. Des projets qui nécessitent parfois un montant substantiel. Dans cette optique, épargner est une bonne approche. Naturellement, il ne s'agit pas non plus de verser l'intégralité de votre salaire sur votre compte d'épargne. Mais si nous pouvons nous permettre un conseil: mettez une partie de votre argent de côté.

Achats futurs

auto kopen met eerste loon

Vous projetez un voyage l'été prochain? Vous aurez bientôt besoin d'un nouvel ordinateur? Une petite réserve d'argent vient toujours à point nommé. D'autant que certains investissements s'assortissent de frais supplémentaires. C'est notamment le cas à l'achat d'une première voiture: les frais ne se limitent pas à la voiture proprement dite. Souvent, vous aurez besoin de toutes sortes d'accessoires. Et aussi d'une première assurance auto à votre nom, couvrant tous les risques. Donc: économisez chaque mois un montant fixe qui vous servira à financer plus aisément vos dépenses, prévues et imprévues.

Acheter une maison plus tard

Vous voudrez peut-être un jour un logement qui vous appartient. Seul(e), ou en couple. Mais est-ce faisable, financièrement? Bien sûr que oui, mais cela demande une bonne préparation. Optez par exemple pour une formule d'épargne spécifique: cela vous permettra d'économiser dès à présent pour votre capital initial et votre couverture décès. Plus tard, vous en aurez besoin pour pouvoir contracter votre emprunt.

Votre pension

Un souci pour plus tard, l'épargne-pension? Détrompez-vous. Imaginons que vous versiez environ 25 euros par mois dans un plan épargne-pension dès l'âge de 25 ans. À 65 ans, vous vous serez constitué une cagnotte deux fois plus importante que si vous aviez commencé à 40 ans. Pas tant parce que vous aurez versé davantage, mais surtout grâce à l'effet de capitalisation dont vous bénéficiez à long terme. Cela signifie que vous percevez des intérêts sur vos intérêts. Cet effet multiplicateur est extrêmement intéressant.

Sans compter qu'en tant que salarié(e), vous bénéficierez dès le départ d'un avantage fiscal. Chaque année, vous pouvez en effet récupérer jusqu'à 30% des primes versées. Combien pouvez-vous verser? Ce montant est fixé annuellement. Mais chez KBC, c'est vous qui décidez combien vous épargnez. Vous pouvez conclure un plan d'épargne-pension à partir de 10 euros par mois. Vous aimeriez réfléchir dès aujourd'hui à votre pension de demain? Faites un détour par l'agence bancaire KBC de votre quartier.

Régler des frais fixes et variables

Vous allez bientôt habiter seul(e)? Ou vous habitez encore chez vos parents mais devez subitement pourvoir vous-même à une partie de vos besoins? Inutile de vous dire que vous aurez désormais des dépenses mensuelles récurrentes. Non seulement le loyer ou le remboursement de votre prêt, mais aussi la nourriture, l'eau, le gaz et l'électricité. Des frais récurrents que vous payez généralement depuis votre compte à vue.

Faites un point de la situation

De combien avez-vous besoin pour couvrir chaque mois vos dépenses fixes? Et quel montant pourriez-vous virer chaque mois sur votre compte d'épargne? Faire le point de ses revenus et dépenses n'est pas toujours une mince affaire. Il existe des outils Online Banking qui ventilent vos dépenses en différentes catégories, par exemple l'alimentation. C'est pratique pour contrôler encore mieux votre budget et vos dépenses!

Pensez aux assurances

Si vous rêvez d'une vie insouciante, vous aurez besoin d'assurances. La plupart des polices s'assortissent d'une prime annuelle, mais il est parfois possible d'opter pour un paiement par mois. Un vrai must: l'assurance incendie pour l'habitation que vous louez ou avez achetée, et la police familiale une fois que vous volez de vos propres ailes. Ou des assurances pour votre santé. Si vous n'avez pas encore d'assurance hospitalisation, nous vous recommandons de combler rapidement cette lacune. Prévoyez éventuellement aussi un filet de sécurité en cas de maladie ou d'accident, par le biais d'une assurance revenu garanti. Surtout si vous êtes indépendant(e).

Mais comment s'y retrouver dans le dédale des assurances? Passez sans hésiter dans une agence bancaire KBC ou auprès d'un agent d'assurances KBC près de chez vous, et renseignez-vous.

Être jeune et investir

Vous êtes jeune et vous aimeriez faire fructifier votre argent? C'est possible, par exemple en investissant. Il existe tout un éventail de produits d'investissement offrant des rendements différents. 

Vos préférences d'investissement

Actions, obligations, fonds de placement... Les investissements sont une matière complexe. Comment choisir un placement qui vous convient? Ce choix dépend de quelques critères. Combien de temps pouvez-vous vous passer de votre argent? Quel risque êtes-vous disposé(e) à prendre? Conseil: faites un saut dans une agence bancaire KBC. Vous pourrez y définir votre profil de risque en compagnie d'un expert en placements. Ainsi, vous pourrez choisir en toute connaissance de cause.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non