Rénovation de votre habitation

Voici comment procéder

Rénovation de votre habitation

Voici comment procéder

La rénovation a le vent en poupe. Tout est bien sûr une question de budget : il est généralement plus avantageux de rénover une habitation existante que d’en faire construire une nouvelle. Vous pouvez planifier votre rénovation en plusieurs étapes et donc étaler les coûts dans le temps. Découvrez comment réaliser votre projet sans vous mettre en difficulté sur le plan financier. 

Établissez un budget réaliste

Il faut réfléchir avant d’agir, et ce d’autant plus lorsqu’il s’agit de rénovation. Une bonne préparation est en effet indispensable, surtout en ce qui concerne le budget. De nombreux candidats à la rénovation sous-estiment le coût total des travaux, avec toutes les conséquences que cela implique. Pour maintenir les coûts de votre rénovation dans des limites raisonnables, tenez compte des points suivants :

  • Prévoyez une marge d’environ 15 %. Le montant total que vous venez de calculer ne peut donc pas dépasser 85 % de votre capacité financière maximale. Si votre projet nécessite un investissement important, vous pouvez bien sûr opter pour un crédit logement. Mais vous pouvez aussi penser au prêt rénovation*, qui vous permet d’étaler les coûts sur base d’un plan de remboursement personnalisé. Les avantages : vous profitez de votre habitation dans l’immédiat, vous remboursez à votre rythme à un taux attractif et vous n’avez même pas besoin de sortir de chez vous. Qu’il s’agisse de faire une simulation ou de demander votre prêt rénovation, tout peut s’effectuer en ligne.
  • Pensez non seulement au gros-œuvre, mais aussi aux finitions. L’installation d’une cuisine ou d’une salle de bain, par exemple, aura un impact non négligeable sur votre budget.

Faire appel à des hommes de métier ou faire les travaux soi-même ?

Renovation de votre habitation voici comment proceder

Entre rénover soi-même et faire rénover par des professionnels, il y a un monde de différence. Si vous avez des talents de bricoleur et un peu d’expérience dans la rénovation, essayez de faire un maximum vous-même. Cela vous évitera des dépenses considérables, car l’intervention d'hommes de métier a un certain coût. Vous pouvez aussi éventuellement demander à des amis de vous donner un coup de main.

Vous avez deux mains gauches ? Dans ce cas, il est préférable de laisser faire les professionnels. L’investissement sera plus élevé, mais vous aurez la garantie du résultat. De plus, mieux vaut appeler des professionnels dès le départ que leur demander de corriger vos erreurs par la suite.

Demandez les autorisations nécessaires

Le permis de bâtir n’est pas seulement  nécessaire pour les nouvelles constructions. Souvent, il faut aussi en demander un pour les travaux de rénovation. Voici quelques points à retenir :

  • Les travaux d’entretien, comme le remplacement du plafonnage, sont généralement exemptés de permis d’urbanisme.
  • Les travaux de rénovation relatifs à la stabilité de l’habitation ne nécessitent pas de permis de bâtir, mais font l’objet d’une obligation de déclaration.
  • Pour les travaux de plus grande ampleur, il faut généralement un permis d’urbanisme. Dans certains cas, il est utile de faire appel à un architecte. Quelques exemples : changement de fonction de l’habitation, modification du plan des pièces, démolition, etc.

Un conseil : contactez votre administration communale au préalable pour vous assurer que votre projet répond aux prescriptions urbanistiques.

Réductions et primes

Quoi qu’il en soit, la rénovation de votre habitation représentera une part importante de votre budget mensuel. Heureusement, il existe diverses interventions financières dont vous pouvez bénéficier.

  • La rénovation est fortement encouragée par le secteur de la construction. N’oubliez pas de vous renseigner sur les réductions éventuelles. Un conseil : pour ne rien manquer, rendez-vous à des salons spécialisés tels que Batibouw ou Bouw & Reno.
  • Vous avez, à certaines conditions, droit à un taux de TVA réduit (6 % au lieu de 21 %) sur les travaux de transformation et de rénovation.
  • Les pouvoirs publics encouragent également les travaux de rénovation par le biais de différentes primes. La prime à la rénovation, en particulier, est un must pour tous les candidats à la rénovation.

 

 

* Le prêt rénovation est un prêt à tempérament. Prêteur : KBC Bank SA, avenue du Port 2, 1080 Bruxelles, Belgique. TVA BE 0462.920.226, RPM Bruxelles, FSMA 026 256 A. Sous réserve d’approbation de votre demande de crédit par KBC Bank SA.

 

 

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non