Quelle durée choisir pour un crédit hypothécaire?

Quelle durée choisir pour un crédit hypothécaire?

Lorsque vous cherchez un crédit logement sur mesure, vous choisissez le nombre d'années sur lesquelles vous en étalez le remboursement. Comment choisir la durée la plus confortable pour vous?

Détermination de la durée

La durée idéale n'existe pas. Pour un crédit hypothécaire, elle se situe en moyenne entre 10 et 30 ans. Il convient de déterminer la durée d'après un certain nombre de critères: 

Situation personnelle

La durée de votre emprunt peut dépendre de votre âge et de votre situation personnelle.  Par exemple, vous avez 40 ans et vous souhaitez ne plus avoir d’emprunt en arrivant à la prépension, peut-être opterez-vous alors pour un crédit s’étalant sur 15 ans maximum.

Capacité de remboursement

Lorsque vous introduisez votre demande de crédit hypothécaire, le conseiller crédits logement examine votre situation financière. Il vous conseille sur la durée à privilégier en fonction de votre revenu mensuel. Cela vous permet de rembourser votre habitation en toute sérénité (financière).

Intérêts et formule de remboursement choisie

La durée dépend également des intérêts. Chaque remboursement se compose d'une part de capital et d'une part d'intérêts. Le rapport est lié à la formule de remboursement choisie. 

1.     Crédits avec amortissement du capital 

La formule de remboursement la plus courante est l'amortissement mensuel constant. Vous remboursez une part de capital et une part d'intérêts tous les mois. La part de capital est moins importante et la part d'intérêts plus élevée au cours des premières années. Le rapport s'inverse au cours des dernières années du crédit: la part de capital est plus importante que la part d'intérêts. Vous payez cependant toujours le même montant mensuel pendant toute la durée du crédit (si vous avez un taux fixe) ou tant que votre taux n'est pas révisé (si vous avez opté pour un taux variable).

La deuxième possibilité est celle de la mensualité dégressive. Dans ce cas, vous amortissez la même part de capital tous les mois, ainsi que les intérêts sur le montant restant dû. Comme le montant à rembourser diminue au fil des mois, les intérêts décroissent eux aussi. Résultat: vous payez de moins en moins. C'est de là que vient notamment le nom de "dégressif".

2.    Crédit hypothécaire à terme fixe 

Idéal lorsque vous souhaitez emprunter un montant considérable à court terme. Vous n'êtes pas tenu d'amortir le capital pendant la durée du crédit. La seule condition est que le capital soit entièrement remboursé à la date convenue avec votre banque. Sachez toutefois que vous payerez des intérêts pour la durée du crédit sur l'intégralité du montant. Cette formule est souvent usitée dans le cadre des crédits ponts. Elle peut par exemple s'avérer pratique lorsque vous ne pouvez pas financer la construction d'une nouvelle habitation parce que vous n'avez pas encore vendu votre logement actuel. 

3.    Autres options

Sachez que vous pouvez combiner certaines formules! N'hésitez pas à prendre rendez-vous en agence. Un de nos collaborateurs vous proposera un plan d'amortissement sur mesure, assorti d'une durée qui vous convient. 

Avantage fiscal

Opter pour un crédit hypothécaire vous permet de bénéficier d'un avantage fiscal. Vous pouvez introduire les intérêts, les amortissements du capital et certaines primes dans votre déclaration fiscale chaque année pendant toute la durée de votre crédit. 

Comment faire votre choix?

Évaluez vos revenus et vos dépenses mensuels. Essayez de voir dans quelle mesure une durée plus courte peut s'inscrire dans votre budget. N'hésitez pas à faire une simulation de votre crédit hypothécaire pour effectuer ce calcul. Votre conseiller bancaire KBC se fera un plaisir de vous aider à faire votre choix en connaissance de cause. 

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non