Prenez la route l’esprit serein, au volant de votre ancêtre!

Des informations et des conseils pratiques pour acheter un ancêtre et en profiter pleinement.

Prenez la route l’esprit serein, au volant de votre ancêtre!

Des informations et des conseils pratiques pour acheter un ancêtre et en profiter pleinement.

Vous êtes amateur de belles voitures et vous rêvez d’acquérir un ancêtre?
Que diriez-vous d’un combi split vintage? Mais vous préférez peut-être partir à l’aventure avec toute la famille, confortablement installés tous ensemble dans une grosse américaine? Ou vous avez envie de sentir la puissance d’une «muscle car»? Il existe une grande diversité d’ancêtres. Grâce à la nouvelle législation belge en la matière, vous pouvez désormais profiter encore mieux de votre vieille voiture préférée!

Un «ancêtre», qu’est-ce que c’est au juste?

En Belgique, il existe un nouveau statut pour les ancêtres depuis 2013. Ce statut d’ancêtre prévoit que toute voiture âgée de 25 ans ou plus peut être immatriculée comme ancêtre. Après l’achat, vous devez présenter le véhicule à un contrôle technique spécifique, qui ne devra avoir lieu qu’une seule fois. Ce contrôle est nettement moins approfondi que le contrôle technique ordinaire destiné aux véhicules à usage quotidien. Votre ancêtre se verra délivrer une plaque d’immatriculation commençant par la lettre «O».

Plus de possibilités, moins de limites

Grâce au statut d’ancêtre actuellement en vigueur, vous pouvez vous mettre au volant de votre ancêtre jour et nuit, sans limitation de kilomètres!
Auparavant, vous ne pouviez le conduire que pour des essais de route dans un rayon de 25 km ou lors de manifestations d’ancêtres, uniquement entre le lever et le coucher du soleil. Cette époque est donc révolue!
Cela dit, tout n’est pas autorisé. Un véhicule immatriculé en tant qu’ancêtre ne peut pas être utilisé aux fins suivantes:

  • usage commercial et professionneldéplacements domicile-travail et domicile-école
  • transports rémunérés et transports gratuits assimilés à des transports rémunérés de personnes
  • usage comme machine ou outil, ainsi que pour des missions d’intervention.

Vous ne pouvez donc pas poser d’actes commerciaux avec votre ancêtre. Par exemple, vous ne pouvez pas l’utiliser contre paiement comme taxi ou voiture de cérémonie. Il ne peut pas non plus servir de véhicule utilitaire.

Si vous ne souhaitez pas respecter ces limites, vous devez présenter votre voiture au contrôle technique ordinaire. Vous devrez répéter cette opération chaque année.

N’achetez pas votre ancêtre sur un coup de tête

Assurez-vous d’être bien préparé(e) avant de faire votre achat. Vous éviterez ainsi que l’ancêtre de vos rêves ne devienne le cauchemar de votre portefeuille.

  • Fixez votre budget à l’avance! Le prix de vente d’un ancêtre dépend en grande partie de l’état dans lequel il se trouve. Si vous achetez une voiture «bon marché», vous devrez peut-être débourser des sommes importantes pour la faire réviser. Au final, elle pourrait ainsi vous coûter plus cher qu’un exemplaire en bon état.
  • Même si la taxe de circulation, la taxe de mise en circulation et l’assurance auto sont moins élevées que pour une voiture moderne, votre ancêtre consommera probablement plus de carburant et aura besoin d’entretiens plus intensifs.
  • Vous pouvez bien sûr contracter un prêt à tempérament 
     pour l’achat de votre ancêtre et garder votre épargne pour les frais imprévus.
  • Informez-vous au maximum sur votre ancêtre favori avant d’en faire l’acquisition. Vous trouverez des trésors d’informations sur la marque et le modèle qui vous intéressent sur des sites web, des forums de discussion et des groupes Facebook.
  • Pourquoi ne pas vous affilier à un club d’ancêtres? Il en existe sûrement un qui se consacre à votre marque favorite. Les autres membres pourront vous donner des conseils et de bonnes adresses pour acheter votre ancêtre ou le faire entretenir. 

Quelques conseils lors de l'évaluation d'un ancêtre

Lorsque vous pensez avoir trouvé la voiture de vos rêves, faites-en une inspection complète. Si vous n’êtes pas un spécialiste, pensez à emmener quelqu’un qui s’y connaisse en vieilles voitures et qui soit capable de détecter les problèmes éventuels.

  • Vérifiez la présence de rouille (importante), notamment sous les passages de roue, au bas des portières, dans le plancher… Passez un aimant le long de la carrosserie. S’il n’est pas attiré à certains endroits, cela signifie que des travaux non professionnels ont probablement été réalisés.
  • Toutes les pièces du moteur fonctionnent-elles bien?
  • L’intérieur est-il encore en bon état?
  • Il est à espérer qu’il n’y a aucune flaque d’huile sous la voiture!
  • Les documents de bord réglementaires sont-ils présents? Pour l’achat d’un ancêtre en Belgique, il s’agit du certificat d’immatriculation, du dernier certificat de visite et du certificat de conformité (pour les voitures construites à partir de 1966).
  • Demandez à consulter les factures d’entretien et de frais divers.
  • Surtout, faites un essai de route et demandez si vous pouvez monter la voiture sur un pont pour en inspecter le dessous.
  • Disposez-vous d’un emplacement couvert? La pluie et le vent sont les ennemis des ancêtres.

Il ne vous reste plus qu’à en profiter!

Hopelijk vond je de oldtimer van je dromen. Koester je ouwe wagen en rij er voorzichtig mee. Veel rijplezier!

Wil je alle details van het huidige oldtimerstatuut kennen? Dan kun je het hier volledig nalezen. 

Infos

  • Statut Ancêtre extrait Moniteur Belge

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non