Acheter votre première moto

Infos utiles pour motards débutants

Acheter votre première moto

Infos utiles pour motards débutants

Rouler à moto confère une sensation grisante de liberté et de plaisir. Mais pour cela, il faut que votre moto soit sûre. Informez-vous convenablement avant d'acheter votre première moto. Quelques conseils vous y aideront.

Choisissez la moto qui vous convient

Choisissez la moto qui correspond le mieux à votre personnalité et à votre style de vie. Cette page vous donnera un peu d'inspiration.

Chaque motard est différent et destine sa moto à un usage très personnel. C'est ce qui explique la grande diversité de types et de modèles. Il y en a pour tous les goûts.
En tant que motard débutant, ne vous laissez pas d'emblée séduire par un gros cube. L'important est d'être confortablement assis sur la moto et de pouvoir mettre les pieds bien à plat sur le sol. La moto est lourde et vous devez pouvoir la tenir en équilibre lorsque vous êtes à l'arrêt.

Si vous l'utilisez tous les jours pour vous rendre à votre travail, la vitesse ne sera pas votre priorité et vous opterez de préférence pour une moto classique. Vous aimez les balades en moto le week-end et vous embarquez souvent un passager? Alors une bonne routière s'impose! Si vous destinez votre moto à la fois à un usage journalier et aux grands voyages, vous serez plutôt séduit par une moto touring. Fan de sport et de vitesse? Dans ce cas, vous craquerez plutôt pour une sportive.

Neuve ou d'occasion ?

Vous voulez être sûr de l'état de votre première moto et avez un budget appréciable à y consacrer? Dans ce cas, achetez une moto neuve. Informez-vous auprès des différentes marques et négociez le prix d'achat de la moto et de l'équipement.
Une moto d'occasion est moins chère et vous permettra de faire vos premiers tours de roue à bon prix et à vous familiariser avec la conduite d’un deux roues. Ensuite, vous pourrez envisager l'achat d'une moto plus chère qui sera la machine de vos rêves.

Acheter d'occasion présente cependant des risques.
Demandez conseil à un motard chevronné et examinez attentivement les points suivants avant d'acheter une moto d'occasion:

  • Y a-t-il du jeu sur la chaîne et les pignons et les pneus sont-ils usés?
  • Les disques de freins doivent être propres. S'ils sont bleuis, ils ont sans doute surchauffé à force de rouler trop vite et de freiner à fond.
  • Des coups et des griffes dans le réservoir et sur les flancs de la moto trahissent des chutes.
    De même, des rétroviseurs, poignées et repose-pieds flambant neufs (souvent d'une marque bon marché) peuvent trahir qu'il y a quelque chose à cacher.
  • Quel est l'état général du moteur, de la boîte de vitesses, de la suspension?
  • La moto démarre-t-elle facilement? Un peu de fumée blanche est normal, mais des volutes de fumée bleue indiquent que le moteur a connu des jours meilleurs.
  • Vérifiez le carnet d'entretien  pour vous assurer que la moto a été régulièrement entretenue.

Un bon équipement est un must absolu!

Qui dit moto dit équipement ad hoc et bien sûr aussi un permis moto et une formation à la conduite.

Une chute en moto peut faire très mal. Mieux vaut donc être bien protégé. Selon le Code de la route, des vêtements de protection sont d’ailleurs obligatoires pour le pilote et le passager. Par "vêtements de protection", le législateur entend un casque, des gants, une veste à manches longues, un pantalon long et des bottes ou des bottillons protégeant la cheville. La nature exacte des vêtements conseillés n'est pas précisée, mais il vaut mieux prévoir un budget suffisant pour une tenue de moto de qualité. Confectionnée dans des matières résistantes à l'abrasion, elle comporte en plus des protections rembourrées aux coudes, épaules, genoux, dos et reins. La sécurité n’a pas de prix!

Quel permis de conduire?

Si vous avez obtenu votre permis de conduire avant 1989, vous avez automatiquement le permis moto.
Dans tous les autres cas, votre âge en tant que conducteur et la puissance de la moto déterminent le permis dont vous avez besoin. Vous trouverez sur cette page toutes les informations nécessaires sur les permis moto.

Beaucoup de frais, mais aussi beaucoup d'avantages fiscaux

Laat je goed informeren voor je je eerste motor koopt. Deze pagina helpt je op weg.

Faire de la moto n'est pas bon marché. Il faut bien sûr compter l'achat de la moto et de l'équipement, mais aussi l'assurance responsabilité civile obligatoire deux roues, la taxe de mise en circulation, les frais d'entretien, etc. 

Mais vous pouvez déduire fiscalement vos frais de moto  (taxes, primes d'assurances, entretiens, équipement moto, essence) dans la mesure où vous utilisez cette moto pour vos déplacements domicile-lieu de travail ou pour vos déplacements professionnels
Conservez soigneusement vos factures et vos tickets de caisse. En cas de contrôle fiscal, vous devrez pouvoir les produire. Attention, déclarer vos frais réels n'est intéressant que si leur montant dépasse le montant des frais professionnels forfaitaires.

En route sans faire déraper votre compte d'épargne

Vous n'êtes pas obligé d’entamer votre épargne. Avec un prêt moto %%banque%%, vous pouvez emprunter jusqu'à 110% du prix d'achat, qu'il s'agisse d'une moto neuve ou d'une moto d'occasion. Ainsi, vous englobez aussi dans le financement votre équipement ou votre assurance.
Grâce au taux fixe, vous remboursez tous les mois le même montant. Et vous pouvez déduire les intérêts de vos impôts!

 

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent