Obligation d’entreprise NV Bekaert SA

 La Période de Souscription a été clôturée le 9 octobre 2020 17h30

 

  • Intérêt annuel fixe
  • Durée de 7 ans

Ce produit (les « Obligations ») est un instrument de dette qui n’est assorti d’aucune sûreté. Un investissement en Obligations comporte des risques. En y souscrivant, les investisseurs prêtent de l’argent à l’Emetteur qui s’engage à verser annuellement un coupon et à rembourser le montant principal à l’échéance, soit 1.000 EUR par Coupure. En cas de faillite ou de défaut de paiement de l'Emetteur, les investisseurs pourraient ne pas récupérer les montants qui leurs sont dus et perdre tout ou partie de leur investissement. Les Obligations sont destinées aux investisseurs à même d’évaluer les taux d’intérêt à la lumière de leurs connaissance et expérience financières. Toute décision d’investir dans ces Obligations doit être fondée uniquement sur l’information reprise dans le Prospectus. Avant d’investir dans ces Obligations, les investisseurs sont tenus de lire le Prospectus dans son intégralité (et en particulier la Partie II « Risk Factors » à la page 10 et suivante du Prospectus). Les investisseurs doivent en particulier tenir compte du fait que la longue durée des Obligations et la pandémie de la Covid-19 peuvent accroître la matérialité des facteurs de risque identifiés relatifs à l’Emetteur et aux Obligations, que le ratio d'endettement de l'Emetteur est élevé, et que l’Emetteur est pas conséquent exposé à un risque de (re)financement.

Du vendredi 9 octobre 2020 (9h00) au vendredi 16 octobre 2020 (17h30) (sauf clôture anticipée, au plus tôt le vendredi 9 octobre 2020 à 17h30), vous pouvez souscrire les nouvelles obligations de NV Bekaert SA (l'"émetteur"). Les investisseurs particuliers sont encouragés à souscrire aux Obligations dès le premier jour de la Période de souscription avant 17h30.

Avant de souscrire aux Obligations, veuillez lire attentivement le Prospectus pour bien comprendre les risques et avantages potentiels associés à la décision d'investir dans les Obligations. Le Prospectus est disponible sur le site www.kbc.be/bekaert. L’approbation du Prospectus par la FSMA ne comporte aucune appréciation quant à la qualité des Obligations offertes ou admis à la négociation sur un marché réglementé.

Sauf si le contexte l’exige autrement et sauf si défini autrement dans le présent document, les termes commençant par une lettre majuscule auront la même signification que celle qui leur est attribuée dans le Prospectus
 

Les principales caractéristiques:

Durée 7 ans
Date d’émission
23 octobre 2020
Date d’échéance 23 octobre 2027, sous réserve de clôture anticipée.
Prix d’émission 101,875 % du montant nominal, soit 1.018,75 EUR par Coupure, en ce compris la Commission de placement de 1,875 % à charge de l’investisseur particulier
Montant nominal par Coupure
EUR 1.000
Montant minimum de souscripition Une coupure
Montant d’émission Le Montant attendu de l’émission est de maximum 200.000.000 EUR. Pour plus de renseignements sur le Montant de l’Emission, nous vous renvoyons à la partie X « Subscription and Sale » du Prospectus, titre « Total Nominal Amount

Remboursement 

 

A moins qu’elles n’aient été préalablement remboursées ou achetées et annulées, à l’Echéance Finale, l’investisseur a droit au remboursement de 100 % du capital investi (hors commission de placement et de distribution), soit 1.000 EUR par Coupure, sauf en cas de faillite ou de défaut de l’Emetteur.

Les Obligations peuvent dans certains cas être remboursées de manière anticipée à la demande de l’Emetteur ou des Obligataires (vous trouverez plus loin des compléments d'information sous « Remboursement anticipé sur demande des obligataire

Notations  Ni l’Emetteur ni les Obligations ne disposent d’une notation de crédit. L’Emetteur n’a actuellement pas l’intention de demander une notation de crédit pour lui-même ou pour les Obligations à une date ultérieure.
Objectif de l’offre

Le produit de l’émission des Obligations (avant déduction des frais et charges liés aux Obligations et estimés à environ 200.000 EUR) avec un montant prévu de 200.000.000 EUR, sera , en première instance, conservé en liquidités par l’Emetteur et sera entièrement utilisé pour rembourser, le 9 juin 2021, une partie des 380 millions EUR d’obligations convertibles émises par l’Emetteur en 2016 et arrivant à échéance à cette date.


Par cette offre au public, l’Emetteur vise à atteindre un équilibre global optimal entre la dette à court terme et la dette à long terme, ainsi qu’entre le financement bancaire et le financement par les marchés de capitaux. Si le produit des Obligations s’élève à 200 millions EUR, 57% de l’endettement total du Groupe seront levés sur les marchés de capitaux et 43% seront financés par les banques.

 

Rendement 
  • Coupon de 2,75 % brut en base annuelle par Coupure, soit 27,50 EUR par Coupure.
  • Rendement actuariel brut1 de 2,455 % sur base d’un Prix d’Emission et partant d’un remboursement à 100 % à l’Echéance Finale. Après retenue du précompte mobilier de 30%, le rendement actuariel net2 est de 1,639 %.

1 Le rendement brut communiqué est calculé sur base de la date d’émission, du prix d’émission et du taux d’intérêt fixe annuel. Il suppose en outre que les obligations sont conservées jusqu’à la date d’échéance, date à laquelle elles seront remboursées à 100% de la valeur nominale. 


2 Rendement actuariel net, pour les personnes physiques résidents belges, ne tenant pas compte d’autres frais éventuels comme ceux liés à la conservation des titres en compte-titres et/ou de tout autre régime fiscal éventuellement applicable.

Précompte
mobilier
Les revenus générés par les Obligations et encaissés en Belgique sont actuellement soumis au précompte mobilier de 30 % sur le montant brut. Le précompte mobilier étant libératoire pour les personnes physiques de nationalité belge, il n'y a pas lieu de mentionner les revenus découlant des Obligations dans la déclaration fiscale. La fiscalité mentionnée ci-dessus est d’application pour l’investisseur moyen personne physique non-professionnel, habitant en Belgique. Le traitement fiscal dépend de votre situation individuelle et peut changer à l’avenir.



  
  Allocation

Allocation. KBC Bank NV (y compris CBC Banque SA) a été chargé par ’Emetteur du placement de ces Obligations, à concurrence d’un montant repris dans le Prospectus. Au plus tôt à la fin du premier jour de la Période de Souscription, à savoir le 9 octobre 2020 à 17h30, l’Emetteur, en concertation avec KBC Bank NV et les autres Joint Lead Managers, aura la possibilité de clôturer anticipativement l’offre. L’arrêt des souscriptions se produira en même temps chez tous les Joint Lead Managers. Les investisseurs en seront avertis via un avis de fin de vente publié sur le site www.kbc.be/bekaert. Ce même avis sera aussi publié sur le site de l’Emetteur, https://www.bekaert.com/en/investors/financing/financial-instruments-bonds. Veuillez noter que certaines agences ferment à 16h00.


Réallocation. Un montant nominal maximum de 50.000.000 EUR sera réservé aux investisseurs particuliers souscrivant par l'intermédiaire de KBC Bank NV (y compris CBC Banque SA), soit 25% du montant total de l’émission obligataire. Toutes les souscriptions introduites valablement par des investisseurs particuliers auprès de KBC Bank NV (CBC Banque SA comprise) avant la fin de la Période de Souscription minimale doivent être acceptées, étant entendu qu'en cas de sursouscription, une réduction peut être appliquée, ce qui signifie que les souscriptions peuvent être réduites de manière proportionnelle, avec l'attribution d'un multiple de 1.000 EUR et, dans la mesure du possible, un montant nominal minimal de 1.000 EUR, correspondant aux coupures des Obligations.


Les Joint Lead Managers ne sont pas responsables des critères d'allocation et de réallocation susceptibles d'être, le cas échéant, appliqués par d'autres intermédiaires financiers. Les pourcentages d'allocation peuvent donc différer en fonction de l'intermédiaire financier auprès duquel les investisseurs ont souscrit. Les obligations qui n’auront pas été placées auprès des investisseurs particuliers au terme de la période minimale de souscription pourront, dans certaines circonstances, être réallouées aux investisseurs qualifiés.


Les investisseurs potentiels sont priés de lire la procédure d’allocation reprise en pages 95 et suivantes du Prospectus.

Taxes Boursière Taxe sur les opérations de Bourse en cas d'achat ou de vente sur le marché secondaire, si la transaction a lieu en Belgique : 0,12 % avec un maximum de 1.300 EUR.
Cotation  L’Emetteur a introduit une demande de cotation et d'admission à la négociation des obligations, sur le marché réglementé d’Euronext Brussels, à partir de la Date d’Emission.
Droit applicable Droit belge
Avertissement Étant donné que l'émetteur d'une émission obligataire peut faire défaut, il est important pour les investisseurs potentiels de maintenir une bonne répartition des instruments et des contreparties dans leurs investissements.
Principaux risques liés à l'Emetteur et au Groupe
L’Emetteur a identifié, dans le Prospectus, un certain nombre de facteurs de risque qui pourraient avoir un impact négatif important sur ses activités, ses résultats opérationnels et sa situation financière, et qui pourraient en conséquence affecter sa capacité à effectuer les paiements dus dans le cadre des obligations. Ces facteurs incluent :
  • des conditions économiques et politiques défavorables en raison de la présence mondiale et d’une dépendance relativement forte à l’égard des industries en aval de son cycle de production, notamment les marchés du pneu et de l’automobile, du pétrole et du gaz et de la construction (*) ;
  • des performances commerciales défavorables ou des changements dans le climat économique sous-jacent qui peuvent entraîner une dépréciation des actifs (*) ;
  • des performances commerciales défavorables ou des changements dans le climat économique sous-jacent qui peuvent entraîner un risque de crédit sur les co-contractants et les partenaires commerciaux qui peuvent devenir incapable d’effectuer des paiements à l’Emetteur à temps ou tout court (*) ;
  • la volatilité des prix du fil d’acier qui peut entraîner une érosion supplémentaire des marges ;
  • une dépendance à l’égard des sources d’approvisionnement qui peut entraîner une interruption dans l’approvisionnement en matières importantes ou des prix des matières premières plus élevés auprès des fournisseurs alternatifs (*) ;
  • le ratio d’endettement élevé de l’Emetteur qui peut entraîner un risque de (re)financement ;
  • l’incapacité à protéger adéquatement la propriété intellectuelle de l’Emetteur ; et
  • les risques liés à la réglementation et à la conformité (*).
  • La pandémie Covid-19 a accru l’impact potentiel de certains de ces risques tandis que l’impact à plus long terme dépend d’une série de facteurs, comprenant la durée et l’ampleur de la pandémie, les zones géographiques touchées, l’impact sur l’activité économique et la nature et la sévérité des mesures adoptées par les gouvernements, y compris les restrictions dans les opérations commerciales ou de voyages, les injonctions à éviter les grands rassemblements et les ordres d’auto-isolement. Ceci s’applique principalement aux facteurs de risque identifiés ci-dessus par un (*). 
Principaux risques liés aux obligations
Il existe également des risques liés aux obligations, dont une série de risques de marché, parmi lesquels :
  • dans un scénario d’insolvabilité, la subordination des Obligations à toute dette garantie existante ou future de l’Emetteur et à toute dette (garantie ou non garantie) existante ou future des filiales de l’Emetteur ;
  • l’incapacité de l’Emetteur, en cas de défaut, de payer les intérêts ou de rembourser les Obligations à la Date d’Echéance ;
  • la longueur du terme des Obligations, qui pourrait accroître l’importance des facteurs de risque identifiés liés à l’Emetteur et aux Obligations ; 
  • le prix d’émission et/ou le prix d’offre des Obligations inclura certains frais et commissions payables par les investisseurs, qui peuvent avoir un effet défavorable sur la valeur des Obligations ;
  • le taux fixe offert par les Obligations, qui expose celles-ci au risque de taux résultant des fluctuations du marché des taux ; et 
  • l’absence d’un marché actif pour la négociation des Obligations actuellement et l’existence de risques sur le marché secondaire (c’est-à-dire que les investisseurs pourraient être incapables de vendre leurs Obligations facilement ou à des prix qui leur garantiront un rendement comparable).

Frais 
  • Maximum de 1,875 % par Coupure, dont 1,875 % supportés par les investisseurs particuliers (compris au Prix d’Emission).
  • Frais de transaction : si les obligations sont vendues avant la date d'échéance, des frais de transaction de 1,00 % maximum seront exigibles.
  • Tous les tarifs pour les comptes-titres d’application auprès de KBC Bank NV peuvent être consultés via https://www.kbc.be/particulieren/fr/redirects/tarieven-beleggingen.html.

Restrictions en matieère de vente  Le produit ne peut pas être proposé aux personnes de nationalité américaine et aux résidents des Etats-Unis.
 

Plus d'info's

A qui pouvez-vous vous adresser directement avec votre suggestion ou votre plainte?

Un collaborateur de votre agence bancaire : Prenez contact avec votre agence bancaire.

La Gestion de plaintes KBC : Vous n’avez pas pu vous adresser directement à un collaborateur de votre agence bancaire avec votre suggestion ou votre plainte, ou bien vous n’êtes pas satisfait avec la solution que l’on vous a proposé? Prenez contact avec la Gestion des plaintes KBC, Brusselsesteenweg 100, 3000 Louvain, Tél. 0800 62 084, e-mail klachten@kbc.be

Un ombudsman externe impartial : Que faire si vous n’êtes pas satisfait de notre réponse? Adressez-vous à l’ombudsman en conflits financiers, North Gate II, Blvd. du Roi Albert II 8 bte 2, 1000 Bruxelles, Tel. 02 545 77 70, e-mail ombudsman@ombfin.be
 

Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord? Cliquez ici.