Vols à haute et à basse altitude en Allemagne

Vols à haute et à basse altitude en Allemagne

Les places financières européennes ont clôturé en petite hausse, hier. Les Bourses d’Italie, de Grèce, d’Autriche et de Pologne sont restées fermées. Les investisseurs se sont inspirés du moteur de croissance allemand qui continue de ronronner allègrement. Le PNB allemand s’est accru de 2,1% par rapport à l’an dernier, tandis que les économistes tablaient sur une progression de 1,9%. La première économie d’Europe a enflé de 0,6% par rapport au premier trimestre. Le consommateur et les pouvoirs publics allemands, surtout, font circuler l’argent plus rapidement. Tout n’est pas rose pour autant Outre-Rhin : Air Berlin a annoncé sa faillite après que la société mère Etihad a décidé de retirer la prise de la compagnie aérienne en difficulté. Mais le malheur des uns fait le bonheur des autres : les autres compagnies aériennes voient ainsi un concurrent disparaître des écrans radars.

 

En savoir plus

Articles connexes

Quest for Growth

Quest for Growth NV PRIVAK

ASIT biotech

ASIT biotech

KBC IFIMA EUR

KBC IFIMA in USD

KBC IFIMA NOK

KBC IFIMA en NOK