Quelles sont les sociétés qui construisent les villes intelligentes?

La ‘smart city’ ou ville intelligente est synonyme de ville durable. La technologie permet de collecter des informations sur la qualité de l'air, la consommation d'énergie, la mobilité, la sécurité et l'état des sols.

Les villes intelligentes utilisent l'Internet des objets. Elles collectent des données, qui génèrent des actions leur assurant une croissance durable, d'où le concept de ville durable.

Dans quelle mesure ces villes durables sont-elles utiles?

Les chiffres révèlent qu'en 2021, la population des 600 plus grandes villes du monde augmente de 1,5 million d'habitants par semaine. 50% de la population (mondiale) vit en ville, un pourcentage qui devrait grimper à 70% d'ici 2050. Or, une population plus nombreuse produit plus de déchets et consomme davantage d'énergie.

Certaines villes (comme Gand) ont choisi de placer des poubelles ‘intelligentes’. Les capteurs présents dans les bacs indiquent quand les poubelles sont pleines, ce qui permet de ne les vider que lorsque cela s'avère nécessaire.

Le contrôle de la circulation permet de faire passer au rouge l'ensemble des feux de circulation afin de donner la priorité aux services d'ordre (ambulance, police). Ce contrôle s'avère également très utile pour les enfants qui se rendent à l’école.

Pour la gestion de l’énergie et des égouts.

L'éclairage s'allume ou s’intensifie à mesure que quelqu’un approche (et diminue ou s'éteint ensuite). Ces bornes d'éclairage (LED) servent à mesurer la qualité de l'air à l’aide d'antennes 5G, de caméras, de wi-fi et de capteurs.

À l'avenir, il devrait être possible de se raccorder à un réseau d’électricité, alimenté par des panneaux solaires. Cela permettra par exemple de recharger les batteries des voitures. Prenons un exemple: vous rendez visite à un ami dont le chauffage de terrasse est allumé. Vous branchez votre voiture dans la prise et la batterie de votre voiture produit l'électricité du chauffage de terrasse. De l'énergie est extraite de la batterie. 

À un moment donné, la décharge s'arrête (la batterie doit en effet conserver un minimum de capacité). Vous devez payer pour charger votre batterie, mais votre ami doit également vous rembourser l'utilisation de votre batterie. La solution pour votre calcul réside dans la blockchain.

Est-ce réaliste?

La question qui revient souvent est de savoir s'il s'agit d'une utopie ou d'un scénario fort peu crédible. La réponse est non. Non, certainement pas si l'on tient compte du fait que les voitures de société devront être électriques d'ici 2026. 

Quelles sont les actions qui jouent un rôle sur ce plan? Nous pensons avant tout à Siemens, Enel,… mais les actions suivantes peuvent également avoir leur mot à dire: Palo Alto Networks, Qualcomm, et Pentair. Pour terminer, nous ajoutons un ETF qui surfe sur la vague des villes durables.

Palo Alto

Palo Alto est actuellement en pleine transition. En termes de chiffre d'affaires, Palo est la plus grande entreprise de cybersécurité, mais elle ne reste pas pour autant les bras croisés. 

En tant que fournisseur de 'pare-feux' visant principalement à prévenir les intrusions dans les réseaux d'entreprises, la société a dû se réinventer pour s'adapter à la réalité (cloud) d'aujourd'hui. Le trafic de données s'est en effet considérablement complexifié:

• de plus en plus de logiciels sont achetés directement dans le cloud en dehors du réseau de l'entreprise;

• les clients (e-commerce/applications) et les employés (travail à domicile) se connectent massivement depuis l'extérieur du réseau avec leurs propres appareils;

• de nombreuses entreprises répartissent les différentes fonctions du réseau entre les logiciels et le matériel standardisé;

les pirates informatiques perfectionnent leurs techniques et parviennent souvent à déjouer les pare-feux.

• Objectif de cours du consensus: 447,41 USD

• Cours de clôture: 336,92 USD

• Aucune fiche de recommandation fondamentale disponible

Défis

Ces défis mettent l'accent sur les nouvelles applications telles que l'identification, la sécurisation des applications dans le cloud, le monitoring et la remédiation immédiate des réseaux propres ainsi que la sécurisation des appareils (externes). 

Ces dernières années, les acteurs spécialisés dans des niches tels que Okta (identification), Splunk (applications cloud), Zscaler (réseau) et Crowdstrike (appareils) ont connu une forte progression, que l'apparition de la Covid-19 n'a fait qu'accélérer. 

Palo Alto a répondu à ces développements en effectuant une série impressionnante d'acquisitions. L'intégration de toutes ces sociétés doit faire de Palo Alto un 'one-stop-shop’ pour la cybersécurité. Les derniers résultats trimestriels reflètent d'ores et déjà une évolution favorable. La nouvelle génération de solutions de sécurité a généré un quart environ du chiffre d'affaires (contre 8% en 2018). 

Le débat entourant l’action se concentre désormais sur deux questions: la société va-t-elle effectivement intégrer toutes les acquisitions sur une seule plateforme uniformisée, et le nouveau chiffre d'affaires ne se fera-t-il pas au détriment des chiffres générés par les pare-feux? Les deux sont nécessaires pour convaincre le marché de la position compétitive et des possibilités de croissance de la société. Cela devrait ensuite déboucher sur une meilleure valorisation de l’action.

Qualcomm

Qualcomm conçoit des semi-conducteurs, essentiellement destinés aux appareils mobiles. L'entreprise développe des processeurs (série Snapdragon) et des puces qui assurent les communications sans fil sur la base d'une technologie CDMA brevetée (Code Division Multiple Access – norme technique pour les réseaux mobiles 3G et 4G actuels).

Les étoiles semblent s'aligner pour Qualcomm. À présent que les ventes de smartphones 5G atteignent leur vitesse de croisière, ses revenus de licences augmentent.

En outre, de plus en plus de fabricants utilisent ses composants. Ainsi, Apple a remplacé les modems Intel par ceux de Qualcomm dans son nouvel iPhone 12. Entre-temps, Huawei n'a toujours pas accès au système d'exploitation Android, ce qui signifie que la concurrence (Vivo, Oppo et Xiaomi), qui recourt traditionnellement aux composants de Qualcomm, grignote des parts de marché.

• Recommandation de KBC Asset Management: Acheter

• Cours de clôture: 133,65 USD

• Objectif de cours: 165,00 USD

Le modèle d'entreprise de Qualcomm

Le modèle d’entreprise repose (actuellement) sur deux activités:

L’entreprise développe d'une part des puces (processeur Snapdragon, modems, etc.) pour appareils mobiles. Ces SOC (Systems-On-Chip) sont au cœur de la plupart des appareils Android. Apple, le plus grand producteur de smartphones (en termes de bénéfices), a en revanche choisi d’assurer lui-même une grande partie de la conception de ses processeurs. Cette activité représente environ deux tiers du chiffre d’affaires et un tiers du bénéfice.

• Une division séparée, Qualcomm Technology Licensing (QLT), est dédiée à l’exploitation des brevets dans le domaine des communications sans fil. La norme technologique DMA, conçue par Qualcomm, est cruciale pour les réseaux 3G et 4G actuels et la future technologie 5G.

À présent que le projet de rachat par Broadcomm est mort et enterré et que le projet de rachat et d'intégration de NXP est bloqué par le régulateur chinois, le groupe demeure très dépendant du marché des smartphones.

Pentair PLC

Pentair plc est une société mondiale des eaux qui fournit une série de solutions intelligentes et durables dans le domaine de l’eau pour applications résidentielles, commerciales, industrielles, d’infrastructure et agricoles. Les solutions de l’entreprise donnent aux personnes, aux sociétés et à l’industrie, un accès à de l'eau propre et sûre, réduisent la consommation d’eau et récupèrent l’eau pour la réutiliser.

Pentair est en permanence sous le charme de l’eau. La société fabrique des pompes à eau et des systèmes de filtration pour les secteurs résidentiel, commercial, industriel, communal et d'infrastructure, ainsi que pour le secteur agricole. Les systèmes d’eau sont divers et incluent le traitement des eaux usées, les pompes pour piscines et spas, les machines à café, les systèmes de filtration pour brasseries, et les pulvérisateurs.

Bien que la société ait été créée en Irlande et que, pour des raisons fiscales, elle ait son siège au Royaume-Uni, Pentair n’en reste pas moins essentiellement une entreprise américaine, où elle génère le plus gros de ses revenus.

La société est à la tête de 130 établissements dans quelque 35 pays. Ses principales marques sont Aurora, Berkeley, Codeline, Everpure, et Fairbanks-Nijhuis.

• Objectif de cours : 60,75 USD

• Cours de clôture: 60,95 USD

• Aucune fiche de recommandation fondamentale disponible

Pentair a publié fin janvier les chiffres pour le quatrième trimestre 2020. Le chiffre d'affaires a augmenté de 5% à 796 millions de dollars par rapport à la même période l'an dernier. Hors écarts de change, acquisitions et désinvestissements, le chiffre d'affaires clé a augmenté de 3% au quatrième trimestre. 

Le bénéfice par action résultant des activités poursuivies (BPA) au quatrième trimestre 2020 se montait à 0,60 dollar, contre 0,61 dollar au quatrième trimestre 2019. 

En base ajustée, la société annonce un produit par action de 0,70 dollar, contre 0,68 dollar au quatrième trimestre 2019. Les résultats meilleurs qu’attendu ont amené le management à tabler sur des prévisions positives pour 2021.

iShares Smart City Infrastructure UCITS ETF

Cet ETF créé le 3 mars 2020 vise à suivre les résultats d'investissement d'un indice composé d'entreprises des marchés développés et émergents qui fournissent de manière durable des services et des solutions pour le développement et la gestion efficace des infrastructures des villes intelligentes.   

La répartition géographique est la suivante: États-Unis (46,04%), Japon (11,8%), Suède (7,44%) et Royaume-Uni (7,24%). Les secteurs les plus importants sont l’Industrie (33,36%), l’IT (32,34%) et l’Immobilier (19,47%). Les actions du top trois sont: Cree, Tetra Tech et Topbuild. Les principales positions au 16 mars 2021 sont reprises dans le tableau ci-dessous.

Des questions?

N'hésitez pas à vous adresser à votre private banker ou à votre wealth officer. Si vous souhaitez plus d'informations à propos de la Stratégie d'investissement KBC, sachez que nous suivons l'évolution de près.

Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord? Cliquez ici.