L’informatique contre les problèmes de mobilité

KBC Autolease mise sur le verdissement du parc automobile et la multimobilité

L’informatique contre les problèmes de mobilité

KBC Autolease mise sur le verdissement du parc automobile et la multimobilité

Comment nos collaborateurs peuvent-ils se déplacer d’un point A à un point B le plus rapidement et le plus confortablement possible? Telle est la question que se posent aujourd’hui les entreprises innovantes. «À l’heure actuelle, la mobilité ne peut plus se résumer à fournir une voiture et une carte carburant aux travailleurs», affirme Koen Cnapelinckx de KBC Autolease. «Grâce à l’app d’Olympus Mobility, nous offrons à nos clients une solution multimodale simple et pratique.»

De nombreux déplacements en voiture ou véhicule de leasing peuvent tout à fait s’effectuer plus rapidement, mais aussi moins cher à vélo et en transports en commun ou partagés.

De nombreux déplacements en voiture ou véhicule de leasing peuvent tout à fait s’effectuer plus rapidement, mais aussi moins cher à vélo et en transports en commun ou partagés. Pourtant, en pratique, il n’est souvent pas facile de combiner différents moyens de transport. La plateforme d’Olympus et l’application correspondante apportent une solution bienvenue. «Toutes les solutions de mobilité sont disponibles en quelques clics», explique Koen Van De Putte, le CEO d’Olympus Mobility, une spin-off de la SNCB qui a pour actionnaires la société de dépannage VAB, les voitures partagées Cambio et le service de covoiturage Taxistop.

«Ces dernières années, des alternatives telles que les voitures et les vélos partagés sont venues compléter les réseaux conventionnels de train, de tram et de bus, mais il s’agissait de systèmes partiels qui restaient isolés les uns des autres. Grâce à l’informatisation et au passage au numérique, tous ces réseaux de mobilité peuvent maintenant être réunis dans un seul système intégré et dynamique. Nous savons où et quand les voitures vont se retrouver bloquées dans les embouteillages, et quel autre réseau va pouvoir offrir une alternative disponible à l’endroit et au moment adéquats. De plus, nous intégrons le budget mobilité, employeur et privé dans une seule app conviviale.»

Nous intégrons le budget mobilité, employeur et privé dans une seule app conviviale."

Koen Van De Putte, CEO d’Olympus Mobility

«Des trajets en toute sérénité»

«KBC Autolease fournit des voitures à 5.500 entreprises. L’utilisateur final reçoit une voiture et son employeur détermine les services supplémentaires dont il peut bénéficier: entretien et réparation, service de dépannage, assurance, carte carburant, pneus hiver, etc. C’est notre core business», décrit Koen Cnapelinckx, Business Architect chez KBC Autolease. «Mais depuis quelques années, le système de la voiture de leasing fait l’objet de nombreuses questions. Si nous voulons continuer à jouer un rôle important dans la société, nous ne pouvons plus nous limiter à la voiture: nous devons voir plus loin. Nous misons donc sur le verdissement de notre parc automobile, avec une offre de service spécifique pour les voitures électriques, mais nous nous investissons aussi très clairement dans le leasing vélo et la multimobilité

«Nous nous efforçons d’orienter les collaborateurs de nos clients vers le meilleur choix. Bien que le diesel soit toujours possible, ce n’est pas systématiquement l’option la plus adéquate. La voiture reste importante, mais peut-être pas dans toutes les circonstances. C’est là qu’Olympus apporte une solution. Grâce à la plateforme Olympus, nous offrons à nos clients un portail de gestion qui leur permet de configurer chaque collaborateur de manière individuelle: l’employeur peut faire son choix dans une vaste gamme de solutions de mobilité et en définir la disponibilité pour chaque personne. Par exemple, il peut être question de billets de train, de titres de transport pour De Lijn et de systèmes partagés comme Cambio, Bluebike ou Velo à Anvers. Le budget mensuel ou annuel est également indiqué clairement sur le portail. De son côté, l’utilisateur final peut se déplacer en toute simplicité grâce à l’application conviviale d’Olympus.»

Initialement, KBC Autolease a commencé par proposer la solution à son propre personnel de vente. «Par définition, ce sont des personnes très orientées “voiture”. Nos 45 collaborateurs se sont tous vu attribuer un abonnement et un budget de 100 euros par mois. Dès que nous leur avons donné l’app, la moitié d’entre eux ont commencé à l’utiliser au moins une fois par semaine pour leurs déplacements commerciaux. Nous avons lancé la commercialisation d’Olympus par la suite.

Nous sommes impatients que de nouvelles initiatives législatives facilitent encore l’implémentation d’Olympus dans un plus grand nombre d’entreprises."

Koen Cnapelinckx, Business Architect chez KBC Autolease

Intégration avec des outils de flexibilité

D’après Koen Cnapelinckx, le lancement d’Olympus est plus lent que prévu. «Il y a toute une série d’éléments à prendre en considération. Il faut que les entreprises osent franchir le pas. Et les choses sont aussi assez complexes sur le plan fiscal.» Koen Van De Putte confirme: «La fiscalité est l’une des principales difficultés, mais le budget mobilité qui vient d’entrer en vigueur résout partiellement la question. Qui plus est, les consultants et les secrétariats sociaux recherchent des moyens d’intégrer le plus efficacement possible des solutions multimodales dans leurs outils de flexibilité.»

L’utilisation d’Olympus a évidemment un coût. D’après Koen Cnapelinckx, il ne constitue toutefois pas un obstacle. «C’est même plutôt le contraire», réagit Koen Van De Putte. «Elle permet de réaliser une économie de coûts, en particulier sur les longs trajets. Pour aller de Courtrai à Anvers, par exemple, il est plus cher de prendre sa voiture que d’utiliser les transports en commun. Il faut tenir compte des frais de carburant, mais aussi de l’usure du véhicule, du parking… Sans compter qu’en train, on peut faire autre chose en même temps. Le coût d’utilisation d’Olympus est rentabilisé dès trois à quatre déplacements par an.»

Ce constat est confirmé par Koen Cnapelinckx, qui a fait le calcul pour KBC Autolease. «Et ce sont autant de voitures en moins dans les embouteillages. C’est une belle façon de contribuer à résoudre notre problème de mobilité. Nous sommes impatients que de nouvelles initiatives législatives facilitent encore l’implémentation d’Olympus dans un plus grand nombre d’entreprises.»

Contactez KBC Autolease

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

La fiscalité et votre parc automobile

Une voiture de société génère de nombreux avantages fiscaux et financiers pour vous et pour votre salarié.
La fiscalité et votre parc automobile

Franchissez le pas de la multimobilité avec KBC Autolease

Comment nous déplacerons-nous à l’avenir ? Comment faire pour que chaque travailleur reste mobile à tout moment ? Avec KBC Autolease, votre politique de mobilité reste ‘futureproof’!
Franchissez le pas de la multimobilité avec KBC Autolease

Revente de voitures

Voitures d’occasion à des prix raisonnables pour les acheteurs particuliers et les vendeurs professionnels.
Revente de voitures

Le port d’Anvers abandonne le diesel

Le port d’Anvers abandonne le diesel. L’ensemble de son parc automobile passe aux sources de carburant renouvelables.
Le port d’Anvers abandonne le diesel
Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord?Cliquez ici.