KBC, Tractebel et E²PRO

Main dans la main pour le client durable

KBC, Tractebel et E²PRO

Main dans la main pour le client durable

Pour les entreprises, le développement durable n’est depuis longtemps plus une expression vaine. Porter de l’attention à l’efficacité énergétique n’est pas seulement bénéfique pour la planète, c’est aussi avantageux pour le portefeuille. Toutefois, investir dans les bonnes mesures d'économie d'énergie n’est pas toujours évident. KBC et Tractebel unissent leurs forces pour guider les entreprises en la matière.

Un partenaire qui réfléchit avec vous

Wim Eraly (directeur général de KBC Corporate Banking) : « Le développement durable est l'un des principaux piliers de la stratégie de KBC Groupe. Chaque division au sein du groupe est chargée de donner une forme concrète à cette histoire de durabilité. Au sein de la division Belgique, cela s’est traduit par quatre dimensions : la culture financière, l’esprit d’entreprise, la mobilité et la responsabilité environnementale.

« Pour nos clients entreprises belges, KBC souhaite être un partenaire qui réfléchit avec eux à la manière d'atteindre leurs objectifs et à leurs propres ambitions en matière de durabilité. Pour eux, nous voulons réduire les obstacles qui empêchent d’investir dans des processus d’efficacité énergétique et nous soutenons la production d'énergie renouvelable. Cependant, en tant que bancassureur, nous ne prétendons évidemment pas être des spécialistes en énergie. C’est pourquoi nous avons conclu ce partenariat avec Tractebel. Et Kim, fort de son expérience au sein de KBC Real Estate, joue un rôle moteur à cet égard. »

Kim Creten (directeur Immobilier KBC) : « Notre objectif premier se concentre en effet sur le domaine de l’immobilier en raison des nombreuses questions que nous posent des promoteurs et des investisseurs en matière d’efficacité énergétique lors de l’octroi de crédit. Les bâtiments sont à présent de grands consommateurs d'énergie et les grandes entreprises y accordent d'autant plus d'importance. L'énergie représente souvent un coût important s'ajoutant aux coûts relatifs au personnel. Cette question les préoccupe donc beaucoup. Ils accordent par ailleurs beaucoup d'importance aux certifications en matière d'efficacité énergétique telles que LEED, BREEAM et autres. Pour résumer, nous recherchions donc une solution pour aider nos clients à cet égard. C’est ainsi que nous sommes entrés en contact avec Tractebel. »
 

Un one stop shop complet

Peter Vaes (Business Development Manager Tractebel): « À vrai dire, l'histoire a débuté en même temps des deux côtés et à la demande de nos clients. Dans une étude de marché, nos clients ont reconnu l’existence d'une grande tendance à la durabilité et à l'écologisation, que leurs bâtiments et leurs entreprises présentaient un potentiel pour appliquer des mesures d'économie d'énergie et que les solutions et prestataires ne manquaient pas. Et pourtant, le nombre de projets d'économie d'énergie qui sont réalisés reste limité. Les causes principales sont surtout le manque de temps, de moyens financiers, de ressources et de connaissances spécialisées. Autrement dit, tous les éléments réservés au core business.

« Pour répondre à ce besoin, nous avons développé E²PRO, un service proposant aux entreprises grandes consommatrices d'énergie (dont le coût en énergie dépasse 250.000 euros par an) et propriétaires de bâtiments une offre one stop shop intégrale comprenant un audit, une étude, la mise en œuvre, le suivi et le financement de mesures d'économie d'énergie. »

La raison de notre association avec KBC était leur vision de la durabilité et le fait qu’ils soient immédiatement disposés à proposer ensemble ce service à des entreprises grandes consommatrices d'énergie issues de leur portefeuille d’entreprises Corporate qui en tireraient certainement profit. Nous nous sommes chacun vraiment trouvés dans une proposition unique.»

Peter Vaes - Business Development Manager Tractebel

« Lorsque nous prospectons, nous constatons que les clients ont déjà fait réaliser des audits environnementaux et énergétiques. Ces audits établissent un potentiel d'amélioration, mais ne proposent pas de mesures concrètes à mettre en place. Quel serait le portfolio idéal de mesures d’économie d'énergie ? La réponse se trouve dans la première analyse réalisée par Tractebel. Tout y est détaillé afin qu’un ensemble de mesures soient établies dans le cadre d'une communication ouverte et transparente avec le client, qui, après cette analyse, est libre d'accepter notre offre intégrale. Notez que cette analyse est totalement réalisée aux risques de Tractebel ! Lors de la conclusion d'un contrat, nous remettons le client en contact avec KBC pour le financement du projet. »

Une situation gagnant-gagnant évidente

Kim Creten : « Grâce aux économies réalisées par ces investissements, le client peut rembourser lui-même le financement proposé. Autrement dit, le client ne paiera jamais de coûts supplémentaires. Au contraire, il épargnera immédiatement – de façon limitée durant les années du crédit et de façon totale une fois le crédit remboursé. Toutefois, le client fera une économie dès le premier jour tout en contribuant à la réalisation de ses objectifs en matière de durabilité. Il s’agit donc d'une situation gagnant-gagnant évidente. »

Peter Vaes : « Au début du projet, nous agissons en tant que bureau de consultants et d'études spécialisé. Cependant, pour la réalisation, nous devenons le chef de projet au service du client, que nous assistons du début à la fin. Nous demandons les offres nécessaires auprès d’entreprises externes ainsi qu’aux fournisseurs du client. Nous soumettons une analyse au client qui décide lui-même de la commande qu'il souhaite réaliser. Une fois que le portfolio de mesures d'économie d'énergie est réalisé débute une année de suivi intensif. Le client reçoit ainsi la confirmation que son investissement a bien été rentabilisé, conformément aux calculs.

Accompagnement

Kim Creten : « Un pourcentage de l’économie réalisée sur la durée totale de l’investissement est attribué à Tractebel en tant que commission de gestion de projet. La moitié de cette somme est versée lors de la réalisation des travaux et l’autre moitié à l’issue de ce suivi d’un an. Autrement dit, si l'économie réalisée s’avère être moins élevée que le montant promis initialement, cette différence est comptabilisée dans la commission versée à Tractebel. Ils prouvent ainsi qu'ils vont honorer leurs promesses. »

Peter Vaes: « Il faut souligner que cette contribution est basée sur la Net Present Value, soit sur les économies futures. Nous sommes, aussi curieux que cela puisse paraître, uniques en notre genre. Le client y accorde une grande importance puisque cela reflète une relation correcte entre ce qu'il a dû investir et le retour qui en découle. »
 

C’est également la raison pour laquelle nous avons décidé de nous associer à Tractebel. Vous avez besoin d’un partenaire fort d’un point de vue qualitatif et capable d’entretenir ce type de questions également à plus long terme. Nous ne pourrions pas le garantir en nous associant avec une petite entreprise qui pourrait, pour ainsi dire, faire faillite demain. Nous voulons également donner ce confort à nos clients. »

Wim Eraly, directeur général – KBC Corporate Banking

Kim Creten : « En résumé, nous accompagnons le client dès le premier jour, nous disposons d’une partie professionnelle qui réalise un audit complet de l’entreprise et de son bâtiment en matière de consommation d'énergie et nous garantissons le financement par KBC du plan approuvé. Une année de suivi commence après réception des travaux, et la contribution versée à Tractebel est partiellement liée au résultat, ce qui offre une garantie au client. Dans le même temps, ce dernier a réalisé ses objectifs de durabilité juridiquement contraignants ou non. »

Plus d’informations

TBL-ENGIE_70mm_CMYK_BLUE-Gradient

Vous travaillez dans une entreprise présentant des frais d'énergie élevés (dont le coût en énergie dépasse 250.000 euros par an) et l'entreprise est propriétaire des bâtiments et vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont KBC et Tractebel peuvent vous aider à les diminuer ?

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

L'implication des riverains contribue également à la réalisation de projets durables

La coopérative Storm développe des parcs éoliens avec le soutien de KBC
L'implication des riverains contribue également à la réalisation de projets durables

KBC finance le nouveau parc éolien Storm

Depuis le début de 2014, KBC est le partenaire financier de Storm, un développeur belge de parcs éoliens.
KBC finance le nouveau parc éolien Storm

Le port d’Anvers abandonne le diesel

Le port d’Anvers abandonne le diesel. L’ensemble de son parc automobile passe aux sources de carburant renouvelables.
Le port d’Anvers abandonne le diesel

EcoPhos construit une usine en Bulgarie

EcoPhos change la donne pour l’industrie du phosphate. Ses usines en Bulgarie et en France ont été concrétisées avec le soutien de KBC.
EcoPhos construit une usine en Bulgarie