Acquisition d'entreprise: conseils aux entrepreneurs

Choisir l'expertise et l'expérience d'un conseiller PME

Acquisition d'entreprise: conseils aux entrepreneurs

Choisir l'expertise et l'expérience d'un conseiller PME

Avis objectif

Le conseiller PME examine objectivement l'affaire à reprendre et donne un avis d'expert sur l'investissement.

Expertise fiscale, financière et juridique

Grâce à ses connaissances approfondies, le conseiller PME est en mesure d'identifier les risques fiscaux, financiers et juridiques.

Conseils en langage clair et simple

À partir de 300 euros HTVA vous recevrez des conseils transparents, accompagnés de nombreux exemples, ce qui vous permettra d'avoir les idées bien claires.

Complétez le formulaire de contact

Une acquisition d'entreprise, cent questions

Lorsque vous reprenez une entreprise, vous achetez plus que l'immeuble. Vous acquérez également le portefeuille de clients, la notoriété de la marque et de meilleures opportunités de réussite. Si la reprise d'une entreprise peut s'avérer intéressante, le processus d'acquisition soulève cependant de nombreuses questions.

Vous pouvez le comparer à une rénovation, où vous devez tout prévoir à l'avance pour éviter de mauvaises surprises. Il serait très imprudent d'entamer les travaux sans l'aide d'un architecte, qui élabore le projet avec vous.

Le conseiller PME:

  • fournit des conseils fiscaux/juridiques
  • vous indique en langage clair et précis ce que l'acquisition implique exactement
  • identifie les risques
  • envisage les conséquences comptables
Bénéficiez des conseils personnalisés d’un expert

Pour 300 euros HTVA

Le conseiller PME:

  • fournit des conseils fiscaux/juridiques
  • vous indique en langage clair et précis ce que l'acquisition implique exactement
  • identifie les risques
  • envisage les conséquences comptables
Bénéficiez de conseils personnalisés

Pour 300 euros HTVA

 

Vous vous posez des questions concrètes sur le financement et la faisabilité financière du rachat d'entreprise? Pour ces questions, le conseiller PME collabore avec un expert en financement d'acquisition: vous disposez ainsi d'une équipe solide et expérimentée dans la matière qui vous intéresse.

Attention aux pièges!

Tomber amoureux d'une entreprise? Ce serait dangereux, car avec vos lunettes "roses", vous pourriez être tenté de négliger les faiblesses de l'entreprise. Nombreux sont les pièges cachés qui peuvent vous occasionner des problèmes lorsque vous reprenez une entreprise:

  • L'entreprise n'est-elle pas de dettes fiscales?
  • La valeur des stocks est-elle correcte?
  • Le chiffre d'affaires n'a-t-il pas été gonflé artificiellement?
  • Existe-t-il des créances clients en souffrance qui, en réalité, ne sont plus recouvrables?

Vous avez déjà pensé à un conseiller PME?

Pour étudier toutes les facettes d'une acquisition et éviter les pièges, il est important de s'entourer des bonnes personnes.

Votre comptable vous aidera, bien sûr, mais n'hésitez pas à faire appel aussi à un conseiller PME. Participez à un entretien-conseil, avec ou sans votre comptable, et profitez de l'expertise et de l'expérience du conseiller PME en matière de reprises d'entreprises: vous pourrez alors vous lancer dans l'aventure en toute connaissance de cause.

Une vision étayée de l'avenir

En faisant appel à l'aide du conseiller PME, vous serez bien secondé. Le conseiller vous évitera par ailleurs d'être confronté par la suite à des surprises d'ordre fiscal, juridique ou financier. Acquérir une entreprise est une décision importante qui nécessite des conseils de spécialistes.

Vous souhaitez un entretien-conseil?

Complétez vos données personnelles et professionnelles
Votre chargé de relations prendra rapidement contact avec vous
Vous pouvez démarrer avec des conseils sur mesure

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Intéressant aussi

Reprendre une entreprise existante: par où commencer?

  • Quelle structure de reprise choisir?
  • Qui des dettes et du personnel?
  • Suivez la procédure pour un départ sur les chapeaux de roues.
Reprendre une entreprise existante: par où commencer?

J'envisage de reprendre une affaire : où trouver les informations juridiques, fiscales et financières indispensables ?

Vous envisagez de reprendre une société, mais les questions se bousculent dans votre esprit ? C'est normal. Sachez que vous n'êtes pas seul : KBC propose aux entrepreneurs (débutants) de recourir gratuitement à un vaste réseau d'experts juridiques, financiers et fiscaux qui, forts de leur expérience et de leur savoir-faire, sauront vous fournir un avis sur mesure. Pour vous permettre d'entamer - ou non - le processus de reprise correctement et en toute confiance.
J'envisage de reprendre une affaire : où trouver les informations juridiques, fiscales et financières indispensables ?

Comment formuler un contrat de reprise ?

Pour bon nombre de candidats à la reprise, la rédaction d'un contrat de reprise n'est pas une tâche aisée. Que doit exactement mentionner ce document? Un contrat de reprise contient les mêmes éléments qu'un contrat ordinaire, mais aussi diverses clauses spécifiques, notamment concernant la détermination du prix ou les déclarations et garanties du vendeur.
Comment formuler un contrat de reprise ?

Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ?

Le montant que vous pouvez emprunter dépend dans une large mesure de votre apport/vos fonds propres. Mais à combien s'élève l'apport exigé?
Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ?
KBC utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou refuser les cookies?Cliquez ici.