Six skins artistiques pour KBC K'Ching

Du street art à l’art numérique

Six skins artistiques pour KBC K'Ching

Du street art à l’art numérique

L’art de la rue sur votre application

Kbc, kching, street art, streetart, art, application, application jeunes, jeunes, personnalisé, artiste, graffiti, artist, thème, skin

Aujourd’hui, plus besoin de vous rendre dans un musée pour admirer des œuvres d’art. De plus en plus de villes mettent leurs rues et façades à la disposition des artistes et de leurs pochoirs, autocollants et fresques. Il suffit pour s’en rendre compte de jeter un œil aux fresques BD à Bruxelles, aux quais de la gare d’Anvers-Berchem ou aux créations artistiques que l’on retrouve à Hasselt.

KBC se laisse également séduire par cette forme d’art et offre à de jeunes artistes une plate-forme supplémentaire pour toucher un public plus large. Pour ce faire, KBC a demandé à six artistes talentueux de dessiner des skins pour l’application destinée aux jeunes. Leurs œuvres envahissent ainsi le monde numérique et permettent à l’utilisateur de KBC K'Ching de personnaliser davantage son application.

Des skins personnalisés

Chaque street artiste possède son propre style et son propre public. On se rend en effet vite compte que Sketch, M. Spray, The Good et Anna The Android proviennent d’univers différents. Ces créations sont dès lors parfaites pour personnaliser davantage l’application.

Nous ne faisons qu’encourager les jeunes à affirmer leur propre style. Il est à présent également possible de charger une photo personnelle comme thème dans KBC K'Ching. Jetez un œil !

Faites connaissance avec les artistes

The Crystal Ship, l’organisation à l’origine d’événements artistiques à grande échelle, nous a mis en contact avec six artistes talentueux. Ils ont en commun leur passion pour le street art, mais vous découvrirez ci-dessous ce qui fait le caractère unique de chaque artiste.

Bué The Warrior

Kbc, kching, street art, streetart, art, application, application jeunes, jeunes, personnalisé, artiste, graffiti, artist, thème, skin

Qui est Bué The Warrior ?

Je suis désormais une valeur sûre dans l’univers du street art. Mon travail trouve son origine à Gand, mais il dépasse largement nos frontières pour atteindre les États-Unis et le Mexique. Mes personnages joyeux et hauts en couleur sont surtout destinés à faire rire les gens, ce qui correspond tout à fait à mon regard positif sur la vie.

Pouvez-vous nous en dire plus concernant le thème que vous avez réalisé pour KBC K'Ching ?

Pour le skin, je me suis inspiré du nom de l’application. Lorsque j’ai entendu KBC K'Ching, j’ai tout de suite pensé à « Ka-ching, money in the bank ». C’est ce qui m’a amené à créer un jeune personnage en forme de pièce de monnaie aux traits asiatiques.

Quelles sont vos œuvres favorites, dont vous êtes le plus fier ?

J’ai un jour réalisé une gigantesque fresque murale de 100 mètres carrés sur l’un des bâtiments IKEA à Bruxelles. Je disposais en tout et pour tout d’une nuit pour achever cette fresque destinée à une campagne de publicité. Vous pouvez voir ce projet sur YouTube.

Peut-on en savoir plus concernant le prochain projet sur lequel vous travaillez ?

Je suis occupé à réaliser une nouvelle boutique Holly Waffles avec une galerie d’art. Pour le reste, je continue à peindre dans la rue.

Où peut-on admirer vos œuvres ?

Vous pouvez contempler mon travail sur mon site web et les médias sociaux :

Joachim

Kbc, kching, street art, streetart, art, application, application jeunes, jeunes, personnalisé, artiste, graffiti, artist, thème, skin

Lorsqu’on se promène à travers Lierre, de nombreuses fresques accrochent directement le regard. Elles sont pour beaucoup le fait de Joachim Lambrechts. En 2016, il a mobilisé dix artistes afin de prouver que le street art peut apporter une plus-value à une ville, même une petite ville pittoresque comme Lierre. Toutefois, vous ne trouverez pas ses créations, qui se caractérisent par un trait audacieux, uniquement dans sa ville natale. Le reste de la Belgique ainsi que la ville de Londres accueillent en effet régulièrement des expositions mettant son travail à l’honneur. Il a réalisé un thème pour l’app KBC K'Ching et nous en a expliqué l’origine à l’occasion d’une interview.

Comment est né le thème que vous avez réalisé pour KBC K'Ching ?

J’ai imaginé un personnage pour K'Ching : Mr Spray. Il est basé sur une esquisse que j’ai un jour réalisée pour une fresque murale, à savoir une bombe aérosol dotée d’un visage. M. Spray se trouve dans l’espace, ce qui est dû à mon intérêt pour tout ce qui se rapporte aux étoiles et aux planètes.

Quelles sont vos œuvres favorites, dont vous êtes le plus fier ?

Ma réalisation la plus importante est indubitablement le projet de street art « LIER UP » que j’ai moi-même mis sur pied et fignolé. Je voulais apporter une touche contemporaine à la petite ville pittoresque de Lierre. Je voulais prouver que le street art peut apporter une plus-value à une ville. Lierre a accueilli positivement mon travail, si bien que le service touristique l’a repris dans son offre de curiosités. Des visites sont organisées régulièrement. N’hésitez donc pas à faire un petit détour par Lierre !

Peut-on en savoir plus concernant le prochain projet sur lequel vous travaillez ?

Je ne peux pas trop en parler, mais je suis occupé à écrire un programme télévisé en collaboration avec une grande chaîne belge de télévision. Le concept ? Les graffitis naturellement. Grâce à ce programme, le grand public pourra découvrir l’artiste ainsi que l’histoire qui se cache derrière l’une de ses œuvres, car seul le résultat final est généralement visible. La série se déroulera à l’étranger !

Où peut-on admirer vos œuvres ?

Vous pouvez admirer mon travail sur ma page Facebook.

Joost Jansen

Kbc, kching, street art, streetart, art, application, application jeunes, jeunes, personnalisé, artiste, graffiti, artist, thème, skin

Qui est Joost Jansen ?

Une personne créative qui ne se limite pas à un seul format. Voilà comment je me définis. Des murs de la rue aux films d’animation, mes illustrations se retrouvent partout. Pour les films d’animation justement, j’ai même remporté plusieurs récompenses en tant que réalisateur et directeur artistique. J’étais donc tout à fait partant pour ajouter l’application comme nouveau format dans ma collection.

Comment est né le thème que vous avez réalisé pour KBC K'Ching ?

Ma création, un cow-boy portant un masque menaçant, je l’ai baptisée « The Good ». Un peu contrasté au premier regard, il faut voir au-delà de l’apparence sévère de ce cow-boy. Il est également franc, prend des risques lorsque cela s’avère nécessaire et protège ce qui lui appartient. En outre, The Good fait tout pour garder la tête hors de l’eau dans un monde empli de chaos.

Quelles sont vos œuvres favorites, dont vous êtes le plus fier ?

J’aime lorsqu’un projet me pousse hors de ma zone de confort ! Toutefois, je dois disposer de suffisamment de temps et d’espace pour pouvoir rester moi-même.

Peut-on en savoir plus concernant le prochain projet sur lequel vous travaillez ?

Actuellement, je planche sur plusieurs films d’animation dans mon studio à Bruxelles. Ceux qui veulent en savoir plus sont les bienvenus pour une petite tasse de café.

Où peut-on admirer vos œuvres ?

On peut contempler mon travail sur mon site web ou sur Instagram.

Matthew Dawn

Kbc, kching, street art, streetart, art, application, application jeunes, jeunes, personnalisé, artiste, graffiti, artist, thème, skin

Réaliser des fresques, donner des ateliers, travailler sur toile, mettre en place une campagne Kickstarter fructueuse, dessiner des T-shirts... Y a-t-il quelque chose que Matthew Dawn ne peut pas faire ? Son style unique lui vaut déjà de plus en plus de projets pour de grandes entreprises telles que Citroën, Nike et Xior. Les déformations dans ses illustrations ne vont pas aussi loin que Dali et Magritte, mais les couleurs, formes et éléments symboliques peu naturels donnent un trait surréaliste aux personnages pour le reste humains.

Comment est né le thème que vous avez réalisé pour KBC K'Ching ?

On retrouve également ce surréalisme dans Anna The Android, ma contribution à l’application pour les jeunes de KBC. Je tire mon inspiration de films de science-fiction tels que Blade Runner et Ex-Machina. Contrairement aux personnages féminins stoïques de ces films, je souhaitais dessiner un personnage qui soit réceptif, accueillant et bienveillant, avec une bonne dose d’enthousiasme. De plus, Anna n’a pas peur d’être assertive et serviable si nécessaire. Il s’agit donc d’une version plus positive des androïdes destructeurs issus de la science-fiction moderne.

Quelles sont vos œuvres favorites, dont vous êtes le plus fier ?

Il s’agit entre autres du projet avec Wallin' pour EDF-Luminus. J’ai eu carte blanche pour décorer un mur à un carrefour très fréquenté en bordure du centre-ville de Gand. J’ai pu y peindre « Strangers », l’une de mes œuvres favorites, basée sur un moment tragique de ma vie : la perte d’un être cher.

Peut-on en savoir plus concernant le prochain projet sur lequel vous travaillez ?

Mon TINYPINK est en cours de production. Il s’agit d’un Stencil Cap de mon invention à connecter sur une bombe aérosol. Il permet à des artistes tels que moi d’obtenir une grande finesse de trait sans bavure et avec efficacité. J’ai déjà vendu des Stencil Cap un peu partout dans le monde.

Où peut-on admirer vos œuvres ?

FSTN

Kbc, kching, street art, streetart, art, application, application jeunes, jeunes, personnalisé, artiste, graffiti, artist, thème, skin

Le style de Pierre Coubeau, également connu sous le pseudonyme FSTN, se reconnaît de loin. L’ambiance de ses dessins narratifs provient des couleurs qu’il utilise : le noir et blanc. Le thème plus sombre qui s’accompagne d’une certaine légèreté et d’un certain humour caractérise également ses illustrations. Tout petit déjà, le dessin lui démangeait les doigts. Ses premières créations ne lui prenaient qu’une journée. Aujourd’hui, il passe deux à trois mois à travailler sur une œuvre. Lors d’une interview, nous l’avons interrogé sur le travail qu’il a réalisé pour l’app K'Ching, mais également sur ses œuvres favorites et ses projets en cours.

Comment est né le thème que vous avez réalisé pour KBC K'Ching ?

Je ne sais pas combien de temps j’ai consacré au skin pour KBC K'Ching, mais le thème est résolument très proche de mon univers : le dessin. Cette fois, il n’y a pas vraiment d’histoire cachée derrière le skin. Ma création est composée sous la forme d’un croquis, un peu comme un brouillon, et cela a déjà un certain charme en soi. Le plaisir que je ressens lorsque je dégaine mes crayons est évident.

Quelles sont vos œuvres favorites, dont vous êtes le plus fier ?

J’aime particulièrement la recherche qui précède un projet. Elle m’aide à me représenter quelque chose que je trouve important. En outre, elle me permet toujours d’apprendre sur le thème auquel je travaille. Par exemple, j’ai trouvé très enrichissantes les recherches autour de l’œuvre du philosophe Jean-François Lyotard avant la réalisation du « childhood project ».

 

 

Où peut-on admirer vos œuvres ?

Sam De Buysscher

Kbc, kching, street art, streetart, art, application, application jeunes, jeunes, personnalisé, artiste, graffiti, artist, thème, skin

Grâce à des clients nationaux et internationaux, Sam De Buysscher est en train de conquérir le monde petit à petit. Il a déjà exposé à Rotterdam, Londres, Manchester, Berlin et New York. Lorsqu’il n’est pas occupé avec des expositions et des commandes, il consacre toute son attention à son œuvre, Toy Factory. Ne vous méprenez pas, il n’est pas question d’un jouet, mais bien d’un esprit espiègle destiné à préserver l’enfant qui se cache en chacun. Cela se traduit principalement par de belles couleurs vives, de l’humour et de la fantaisie.

Vous retrouverez également tout cela dans le super-héros créé pour KBC K'Ching. Sa création, baptisée Not your Everyday Hero, a l’apparence d’un gros dur, mais ce n’est justement qu’une apparence. C’est un super-héros humain, comme nous le sommes tous un peu. Chacun peut en effet devenir un super-héros, même un monsieur Tout-le-monde avec une barbe de trois jours. Nous restons finalement humains.

 

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Personnaliser ton app KBC K'Ching

Personnaliser ton app KBC K'Ching

Modifier ton thème, ajouter des amis et consulter ton solde sur ton smartphone sans te connecter à KBC K'Ching?
Votre situation familiale a changé?

Votre situation familiale a changé?

Mettez vos données à jour via KBC Touch. C'est simple et rapide.
Que faire en cas de déménagement?

Que faire en cas de déménagement?

Vous déménagez et vous avez besoin de quelques conseils de base? Voyez notre checklist pour ne rien oublier.
Étudier à l'étranger

Étudier à l'étranger

Quelques points à régler avant de partir pour votre aventure à l'étranger.