Un brassage plus durable

Un brassage plus durable

"Lorsqu'on parle de responsabilité sociale des entreprises, la plupart des gens pensent d’abord aux mesures de protection de l'environnement", explique Nikki Vreven, ingénieur de projet à la brasserie Haacht. "Bien que nous ayons déjà accompli pas mal sur ce plan avec le soutien de KBC, nous abordons toutefois le thème de manière bien plus large”.

Nikki fait référence à la boussole de durabilité utilisée par la brasserie Haacht pour aborder la durabilité dans 4 directions cardinales: les personnes, la société, l'environnement et les produits. 

"Par personnes, nous entendons avant tout notre propre politique du personnel et le bien-être de nos collaborateurs. Il s'agit de formations classiques et de coaching, mais aussi du "Healthy@Haacht", un programme au travers duquel nous encourageons par exemple l'utilisation du vélo ou offrons un panier de fruits chaque semaine à notre personnel. Nous sommes également attentifs au stress et à la manière de le gérer".

"La société évolue, et cela nous concerne également en tant que brasseurs, notamment au niveau des problèmes sociaux qui découlent de la consommation excessive d'alcool. Nous nous efforçons de sensibiliser le public à ces thèmes. Nous faisons également des dons à des organisations du quart monde. Cela peut sembler un peu étrange de la part d'un brasseur, mais n'oubliez pas que notre gamme est bien plus large: nous distribuons également de la limonade, du café et des biscuits."

De l'eau à la bière (et inversement)

Mais il va de soi que le respect de l'environnement est une priorité pour une brasserie, grande consommatrice d'eau. "Chaque litre de bière que nous produisons, nécessite environ cinq à huit litres d'eau", explique Nikki. "Chacun sait désormais qu'il faut utiliser l’eau avec parcimonie. C'est pourquoi nous avons récemment participé à un projet pilote sur la réutilisation des eaux usées et, avec d'autres brasseurs belges, nous y accorderons encore plus d'attention à l’avenir. D'ici fin 2024, nous visons une réutilisation de 20% de l'eau.”

Mais la brasserie Haacht a déjà pris de nombreuses initiatives pour gérer plus durablement l'énergie et les matières premières. Les eaux usées sont traitées dans notre propre station d'épuration. Les chaudières à vapeur ne fonctionnent plus au fioul lourd mais au gaz, et la vapeur produite est condensée afin d’être réutilisée. Notre parc de machines a été adapté en vue d’une isolation maximale pour limiter les pertes de chaleur, et dans les entrepôts, tous les anciens tubes au néon ont été remplacés par de l’éclairage LED. Les 188 m2 de panneaux solaires actuels seront encore étendus. D'ici 2023, toute l'énergie achetée devra être verte et un quart du parc automobile devra être électrique en 2025 .

"En ce qui concerne nos produits, nous nous soucions surtout des matériaux de conditionnement, que nous achetons autant que possible en Europe. Tous nos emballages en carton sont certifiés FSC et, bien sûr, nos bouteilles en verre et nos fûts de bière sont recyclés depuis des années", ajoute Nikki.

 

information-expr-quote--glyph
Pour le développement de notre processus de brassage plus durable, KBC nous a fourni une solution financière sans failles.

Boudewijn van der Kelen, brasserie Haacht

Expertise professionnelle

Afin de doter la brasserie de l'expertise professionnelle nécessaire à ces opérations d'écologisation, KBC lui a conseillé de collaborer avec Encon, une agence de conseil indépendante qui aide à la réalisation de projets de durabilité. 

KBC et Encon ont créé depuis mai 2021 une proposition globale de durabilité visant à décharger les entreprises. Le partenariat entre KBC et Encon permet aux clients de KBC Corporate Banking de bénéficier de conseils professionnels entièrement individualisés en matière de durabilité, adaptés à leurs processus et besoins commerciaux spécifiques, et de se voir proposer des options de financement appropriées. De cette façon, la durabilité se développe au sein de l'entreprise elle-même, KBC et Encon jouant le rôle de catalyseurs et de facilitateurs dans leur transition vers une gestion commerciale plus durable.

Outre la collaboration avec Encon, la brasserie Haacht a également pu compter sur KBC pour trouver une solution financière adaptée à l’écologisation du processus de brassage, notamment grâce à la coopération avec KBC Lease.  Le CEO Boudewijn van der Kelen l'exprime en ces termes:

"Je tiens à souligner la flexibilité de KBC Lease.  Un projet industriel de grande envergure tel qu'une nouvelle ligne de fûts exige un long délai d’exécution. Au départ, nous avions prévu environ un an entre l'octroi du financement et le démarrage effectif du contrat de leasing. Toutefois, en raison de problèmes de réception, cette période a été prolongée de plus d'une année. Mais KBC n'a pas fait de difficultés à ce sujet.  Le taux d'intérêt initialement convenu, qui devait s'appliquer au début du contrat de leasing, a simplement été maintenu.”