KBC IFIMA S.A. (LUX) Obligation en NOK à 5 ans et avec taux d’intérêt fixe

ISIN-code: XS1916214171

  • Il s’agit d’une émission d’une obligation en couronne norvégienne (NOK), ce qui comporte un risque de taux de change à la conversion des montants de NOK en EUR.
  • Coupon annuel de 2,20% brut (en NOK), à savoir NOK 220 (brut) par coupure, sauf en cas de faillite ou de risque de faillite de l'émetteur ou du garant.
  • Dépôt gratuit dans votre compte-titres KBC.
  • Ce produit (les « obligations ») est un titre de créance et s’adresse aux investisseurs qui ont suffisamment de connaissance et d’expérience, à la lumière de leur information financière, pour évaluer les avantages et les risques d’un investissement dans ce type d’instrument (particulièrement être familier avec le taux d’intérêt et taux de change).

Du 3 décembre 2018 (9h) jusqu’au 21 décembre 2018 (16h) (sauf clôture anticipée) vous pouvez souscrire à une obligation non subordonnée1 de KBC IFIMA S.A. (Lux) (l’ « émetteur »), garantie par KBC Bank S.A. (le « garant »).

Conditions principales

Durée

5 ans

Date d’émission

3 janvier 2019
Échéance Finale 3 janvier 2024

Prix d’Émission
101,00%, à savoir NOK 10.100 par coupure


Remboursement à l’ Échéance Finale

Vous avez droit au remboursement à 100,00% du montant investi en NOK (sans la commission de placement), à savoir NOK 10.000 par coupure, sauf en cas de faillite ou risque de faillite de l’émetteur ou du garant.


Objectif d’investissement

Un investissement dans ce produit peut être intéressant comme un réinvestissement en NOK.

Rendement

  • Coupon annuel de 2,20% brut (en NOK) par coupure, à savoir NOK 220 (brut) par coupure, payable annuellement le 3 janvier à partir du 3 janvier 2019 jusqu’au et y compris l'échéance finale, sauf en cas de faillite ou de risque de faillite de l'émetteur ou du garant.
  • Rendement actuariel brut de 1,99% (en NOK) calculé sur la base d’un prix d’émission de 101,00% et d’un remboursement de 100,00% à l'échéance finale. Après déduction du précompte mobilier de 30,00% on obtient le rendement actuariel net de 1,33% (en NOK), sauf en cas de faillite ou de risque de faillite de l'émetteur ou du garant. Le rendement ne prend pas en compte d’autres frais éventuels tels que ceux pour la garde des titres dans un compte-titres et/ou n’importe quel autre régime fiscal éventuellement applicable.
Précompte mobilier Les revenus générés par les obligations, qui sont perçus en Belgique, sont actuellement soumis à un précompte mobilier de 30,00% sur le montant brut. Le précompte mobilier est un impôt libératoire pour les personnes physiques belges, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire d’indiquer les revenus générés par les obligations dans la déclaration fiscale annuelle. L’imposition qui précède s’applique au client non-professionnel – personne physique, résident de la Belgique. Le traitement fiscal dépend de votre situation personnelle et peut changer dans le futur.
Taxe sur les opérations de bourse Sur la base de la législation actuelle, le taux de la taxe sur les opérations de bourse (TOB) lors de la vente pour date de maturité est égal à 0,12% (avec un maximum de EUR 1.300).
Publication de la valeur du produit Les investisseurs peuvent consulter le prix des obligations dans leur compte-titres ou dans chaque agence bancaire KBC.

Droit applicable

Les obligations, la garantie et les coupons sont régis par le droit anglais. Les rangs des créances au titre de la garantie ainsi que le statut de la garantie sont régies par le droit belge.


Rating du Garant

Moody’s:   Aa1 (perspectives favorables)

S&P:          A+ (perspectives  stables)

Fitch:        A+ (perspectives stables)

Ces ratings sont purement indicatifs et ne constituent pas une recommandation d'achat, de vente ou de conservation des Notes de l'Émetteur. Pour plus d'informations sur ces ratings, vous pouvez consulter le site www.kbc.com sous l'onglet 'investor relations'- ratings


Risques principaux

L’investisseur est prié d’inspecter tous les risques inhérents au produit et en particulier:

  • (i) Le risque de crédit - Le remboursement et les paiements des Intérêts dépendent de la solvabilité de KBC IFIMA S.A. (l'émetteur) et de KBC Bank SA (le garant). En cas de faillite ou risque de faillite de l'Émetteur ou du garant, vous êtes exposé au risque de perdre la totalité ou une partie de votre montant investi et des montants d’ intérêts et les obligations peuvent être annulées en tout ou en partie, ou converties en instruments de capitaux propres (actions), en fonction de la décision du régulateur (le «bail-in»);
  • (ii) Le risque de taux de change - Les obligations étant exprimées en NOK, un investissement dans ces obligations comporte un risque de taux de change EUR/NOK pour les intérêts et le remboursement à l'échéance finale. Par conséquent, il se peut que les investisseurs perdent une partie des intérêts et/ou du remboursement, en cas de conversion en EUR, par suite de la dépréciation de la devise NOK par rapport à l'EUR. Ce risque est même accru pour les investisseurs ne disposant pas d'un compte en NOK et pour lesquels les paiements des intérêts et/ou le remboursement seront, le cas échéant, automatiquement convertis en EUR aux dates de paiement concernées;
  • (iii) Le risque de liquidité - Les obligations ne seront pas cotées sur un marché réglementé. Il est possible que les investisseurs ne soient pas en mesure de vendre leurs obligations avant l’échéance finale. S’il est possible de vendre les obligations, cela se fera à un prix qui peut être déterminé par KBC Bank SA et KBC Bank SA peut intervenir comme contrepartie. KBC Bank SA ne s'engage pas à systématiquement racheter les obligations;
  • Le risque de liquidité - les obligations ne seront pas côtés sur un marché réglementé. Il est possible que les investisseurs ne soient pas en mesure de vendre leurs obligations avant l’échéance finale. S’il est possible de vendre les obligations, cela arrivera à un prix qui peut être déterminé par KBC Bank et KBC Bank NV peut se produire comme contrepartie. KBC Bank NV ne s'engage pas à systématiquement racheter les obligations;
  • (iv) Le risque de fluctuation du prix du produit (risque de marché) - Le prix des obligations peut fluctuer sous l'effet de différents facteurs, notamment l'évolution des taux d'intérêt et la volatilité des marchés. L'investisseur qui souhaite vendre ses obligations avant l'échéance finale les vendra au prix (hors frais de transaction, taxes sur les opérations de bourse et les taxes éventuels) fixé par KBC Bank SA qui peut agir en qualité de contrepartie. Il peut en résulter une plus-value ou une moins-value par rapport au montant investi en NOK (sans la commission de placement), à savoir NOK 10.000 par coupure. Les investisseurs peuvent consulter le prix des obligations dans leur compte-titres ou dans chaque agence bancaire KBC.

Les facteurs de risque sont décrits en détail dans le prospectus de base aux pages 33 et suivantes et dans la fiche produit à la page 3-4.

Frais

Veuillez tenir compte :

- Frais inclus dans le prix d’émission:

(i) Commission de placement: 1,00% supportés par l’investisseur;

(ii) Frais de fonctionnement :

a. Frais de distribution supportés par l’investisseur : 0,25% annuellement, soit 1,25% si l’obligation est détenue jusqu'à l’échéance finale

b. Autres frais de fonctionnement supportés par l’investisseur: maximum 0,75% annuellement, soit maximum 3,75% si l’obligation est détenue jusqu'à l’échéance finale;

- Commission de taux de change: chez KBC Bank SA, une commission de taux de change est imputée pour chaque transaction; elle s’élève en général à 1,00% du taux de change en vigueur à la date de paiement concernée. Selon les accords conclus entre les investisseurs et leur agence bancaire KBC, il peut y avoir une divergence par rapport à cette commission de taux de change;

- Frais de transaction: lors de la vente des obligations avant l’échéance finale il y aura des frais de transaction de maximal 1,00%.

- Tous les tarifs des opérations sur titres applicables à KBC Bank NV peuvent être consultés sur le site https://www.kbc.be/particuliers/fr/redirects/tarieven-overzicht-vergoedingen-2018.html.

1 Obligations non subordonnés sont des obligations qui, en cas de faillite ou de liquidation de l'entreprise, sont remboursé après les créanciers privilegiés, mais avant les déteneurs d'obligations subordonnées et les actionnaires.

En cas de plaintes veuillez consulter la page internet https://www.kbc.be/particuliers/fr/contact/plaintes-suggestions.html

Articles connexes

Bourse en images

Les bourses du monde entier accumulent les pertes

KBC IFIMA S.A. (LUX) (programme EMTN)

KBC IFIMA S.A. (programme EMTN)

Fagron

Fagron

Nyrstar: une augmentation de capital pour un montant de EUR 273,7 millions pour renforcer le bilan

Nyrstar